La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a adopté, à l’issue de sa réunion plénière du 11 mai 2016, le chronogramme des prochaines élections municipales et régionales.

Au terme de ce chronogramme, les scrutins municipaux et régionaux auront lieu le 08 janvier 2017. La date limite de dépôt de déclaration de candidatures est fixée au 24 octobre 2016 et la campagne électorale sera ouverte le 29 décembre 2016.

Dans son discours d’ouverture de la session plénière, le Président de la CENI, Monsieur Boubé Ibrahim a indiqué que ce nouveau chronogramme tient compte de l’adoption récente par l’Assemblée Nationale de la proposition de loi modifiant le Code Général des Collectivités Territoriales. Cette modification permet la prorogation du mandat des élus locaux de six (6) mois renouvelables une (1) fois par Décret pris en Conseil des Ministres.
Selon le Président de la CENI, l’adoption du chronogramme a également pris en compte l’argument des parlementaires selon lequel, si elle était maintenue, la date du 10 juillet 2016 précédemment retenue par la CENI, aura l’inconvénient de coïncider avec la saison pluvieuse. Or, cette dernière est une période où les terrains sont impraticables et une frange importante de la population occupée par les travaux champêtres.

Monsieur Boubé Ibrahim a ajouté que le choix de cette date tient aussi compte des préoccupations exprimées par les partis politiques quant à la nécessité de disposer des délais nécessaires pour la préparation des dossiers de candidatures.
Le Président de la CENI a saisi l’occasion de la réunion plénière pour réaffirmer l’engagement de son institution à œuvrer pour des élections locales libres, transparentes et crédibles. Il a par ailleurs réitéré la reconnaissance de la CENI à l’endroit de l’ensemble des acteurs électoraux ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers qui l’accompagnent.

Au cours de cette réunion plénière, la CENI a procédé à la désignation par acclamation de Monsieur Nafiou Wada au poste de 1er Rapporteur.

Ceni-niger.org