Interrogé par des confrères curieux de savoir un peu plus sur le retour tardif au parlement de Seini Oumarou et Mahamane Ousmane, Seini Oumarou après avoir avoué que les élections sont passées a fait une bévue en disant que « seuls les imbéciles ne changent pas ».

Est-ce un aveu que la COPA 2016 s’est éperdument trompée ? Ou bien une façon de se démarquer de leur décision d’agir « hors la loi » comme étant inopérante. Une chose est sûre en disant cela, Seini Oumarou a soit voulu désapprouver l’option de recourir à la violence soit il s’est démarqué de cette perspective comme une injonction à lui imposée.

EMS