Au cours de cette même séance plénière, l’Assemblée Nationale a rendu public un communiqué relatif à la situation sécuritaire, plus précisément en rapport avec les événements survenus à Bosso le vendredi 3 juin 2016. Nous publions dans son l’intégralité de ce communiqué.

 »Le vendredi 3 juin 2016, au crépuscule, notre pays a été victime d’une attaque d’une rare violence à Bosso, conduite par le groupe terroriste Boko Haram. Cet acte s’est malheureusement soldé par de nombreux morts et blessés parmi nos Forces de Défense et de Sécurité.

Au regard de la gravité de cet événement, l’Assemblée Nationale déplore les pertes en vies humaines, et implore le Tout Puissant pour qu’il accueille l’âme des disparus dans son paradis éternel; présente ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées et au peuple nigérien; souhaite un prompt rétablissement aux blessés; condamne avec force cet acte barbare, inhumain et ignoble; soutient et encourage le Président de la République et le Gouvernement dans leur mission constitutionnelle de défense de l’intégrité du territoire national et de l’unité nationale; soutient sans réserve nos Forces de Défense et de Sécurité dans leur lutte quotidienne de sécurisation du territoire national et leurs missions de maintien de la paix et de la sécurité au plan international; s’engage à s’investir pour une plus grande sensibilisation et la mobilisation de la population afin qu’elle redouble de vigilance pour une meilleure protection des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national; demande au Gouvernement de poursuivre les actions humanitaires déjà engagées afin de soulager les souffrances des populations déplacées.

A cet égard, l’Assemblée Nationale, l’ensemble des députés et le personnel administratif ont décidé d’y contribuer à hauteur de quarante millions (40.000.000) de francs CFA; exhortent toutes les bonnes volontés nationales et les partenaires techniques et financiers à se montrer solidaires de ces populations sinistrées ; l’Assemblée Nationale implore Allah le Tout Puissant pour qu’il descende sa grâce et sa miséricorde sur le Niger et son peuple.

Fait à Niamey, le 8 juin 2016

lesahel.org