Orange annonce aujourd’hui avoir réalisé conjointement avec sa filiale Orange Côte d’Ivoire, l’acquisition de 100% de l’opérateur mobile Airtel au Burkina Faso auprès de Bharti Airtel International (Netherlands) BV (“Airtel”). Depuis la signature en janvier 2016, Orange a obtenu les accords nécessaires des autorités pour conclure cette acquisition.

Airtel est le 2ème opérateur mobile burkinabè avec près de 4,6 millions de clients (sur une base des clients actifs sur les 30 derniers jours). Sur le marché des services financiers sur mobile, Airtel est le leader incontestable et dispose déjà d’une interconnexion avec Orange Money dans les pays avoisinants permettant les transferts internationaux. Avec le déploiement de la 3.75G dans plus de 100 localités, Airtel se positionne résolument comme le premier fournisseur d’accès à Internet.

Avec 18 millions d’habitants et un taux de pénétration mobile relativement élevé pour la région (80% de la population), le Burkina Faso devient le 20ème pays en Afrique et au Moyen-Orient à rejoindre le groupe Orange.

Les investissements d’Orange sur les prochaines années permettront aux clients burkinabè de profiter de l’expertise et du dynamisme du groupe Orange en termes d’innovation et de développement de l’écosystème numérique, répondant ainsi à une attente forte des clients du Burkina Faso.

Intervenant dans l’un des pays à plus forte croissance (avec un taux de croissance annuelle du PIB de 5,8%) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), cette acquisition renforce les positions d’Orange en Afrique en confirmant sa stratégie offensive sur le marché africain.

A propos de cette acquisition, Bruno Mettling, Directeur Général Adjoint du groupe Orange et Président-Directeur général d’Orange MEA (Afrique et Moyen-Orient) a déclaré : « Nous sommes heureux d’annoncer la finalisation de l’acquisition de l’opérateur mobile Airtel au Burkina Faso. Cette nouvelle acquisition vient renforcer les positions stratégiques du Groupe sur le continent africain. »

Orange.com