Le croissant lunaire a été aperçu, dimanche dernier, dans plusieurs localités de notre pays, marquant ainsi le début du jeûne de Ramadan. A cette occasion, le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Brigi Rafini, a adressé, au nom du Président de la République, un message de vœux aux populations.

« Bismillahi Arrahmani Rahim
Je voudrais tout d’abord vous souhaiter, au nom du Président de la République, du gouvernement et à mon nom propre une bonne rupture de jeûne en ce premier jour du mois béni de ramadan. En effet, à la faveur de l’apparition du croissant lunaire dans certaines localités, la Communauté musulmane de notre pays, à l’instar de la Oummah islamique, entame dans la ferveur religieuse le mois béni de ramadan.


Mes chers concitoyens,
Au moment où débute le jeûne de ramadan, mois béni de pardon, de tolérance et de dévotion en Allah, des individus sans foi ni loi, animés de la haine envers l’autre sèment la terreur, la mort et la désolation sur une partie de notre territoire. Comme vous le savez, la secte Boko Haram a attaqué notre position militaire de Bosso avec un bilan hélas lourd dans notre camp ! Au nom du Président de la République, j’adresse mes condoléances les plus attristées aux familles éplorées, ainsi que nos souhaits de prompt rétablissement aux blessés. Le deuil que vient de décréter le gouvernement doit être mis à profit pour prier : prier pour la paix dans notre pays ; prier pour que cet acte, loin de décourager nos forces de défense et de sécurité, soit l’étrier sur lequel vont s’appuyer nos FDS pour aller à l’assaut des forces obscurantistes, afin de les anéantir à jamais ; prier enfin pour que notre sous-région retrouve la paix et la stabilité.

Mes chers concitoyens,
Cette année, la période de jeûne coïncide avec l’installation de la saison des pluies. C’est l’occasion pour moi d’implorer Allah, le Tout Puissant pour que la pluie soit bien repartie dans l’espace et dans le temps.
Le gouvernement, dans le cadre de l’aide aux producteurs a disposé dans la « maison du paysan» des semences sélectionnées et autres intrants pour une bonne campagne agricole. Il a également pris des mesures pour que la distribution gratuite et la vente à prix modérés de vivres soient effectives sur toute l’étendue de notre pays.

Mes chers Concitoyens !
Je voudrais pour terminer lancer un appel à nos opérateurs économiques, comme à leur habitude, de créer les conditions pour que les prix des denrées de grande consommation ne connaissent pas de renchérissement, encore moins une pénurie artificielle.

Puisse Allah accepter nos bonnes œuvres !
Bon début de Ramadan !
Assalamaleikoun Wa Rahamatoullah Wa barakatouhou ».

Brigi Rafini