Le ministre de la défense nationale M. Massaoudou Hassoumi a animé un point de presse sur la situation à Bosso. Très informatif, ce point de presse a le mérite d’eclairer nos lanternes en apportant également des dementis cinglants contre certaines fausses nouvelles distillées un peu partout.

Le ministre était véritablement dans une posture communicationnelle en disant à la presse que je suis disposé à répondre à toutes vos questions même celles qui relevent de « la mauvaise foi ».

En informant l’opinion que l’ennemi, cette fois ci, n’était pas dans une posture de guerre asymetrique, Massaoudou nous a permis de comprendre le contexte de cette attaque.

Et véritablement, l’on peut se faire sa petite idée sur la gravité de la situation lorsqu’on sait que ces terroristes de Boko Haram peuvent initier une « mission militaire » avec comme cible nos FDS.

Mais l’autre mérite du speech de Massaoudou c’est de rassurer les nigériens sur le dispositif en place et les perspectives d’une victoire éclatante de nos FDS en synergie avec les alliés.

Si quelques jours avant l’on déplorait le deficit de communication coté gouvernement, il faut admettre que Massaoudou a fait une communication utile avec le ton et le style d’un ministre de la défense très engagé pour le triomphe des couleurs nationales. Mieux vaut tard que jamais.

Le contexte actuel exige la communication en temps réel même si l’imperatif de la communication officielle exige une information vraie et crédible.

Qu’Allah fasse misericorde à nos FDS et qu’Il precipite la defaite totale des barbares de Boko Haram !!!

EMS