Bientôt toutes les formalités de mise en circulation des véhicules en un seul endroit.

Le site de construction du guichet unique automobile de Niamey de la Société Nigérienne de Logistique (SONILOGA), situé à la sortie de la ville non loin de la route de Dosso, a reçu hier la visite du ministre d’Etat, ministre des transports M. Omar Hamidou Tchiana. La fin des travaux, ainsi que le lancement des activités du guichet unique, sont attendus au mois de septembre 2016.

«C’est un chantier du ministère des Transports. Nous sommes des délégataires, et notre mission est de réaliser ce que vous avez constaté », a dit Elhaj Idrissa Yaou à l’issue de la visite que le ministre d’Etat, ministre des Transports M. Omar Hamidou Tchana a effectué sur le site du guichet unique automobile, situé non loin la route de Dosso. Elhaj Idrissa Yaou est le PDG de la Société Nigérienne de Logistique (SONILOGA). Ce nigérien résidant à Abidjan en Côte d’Ivoire, a investi environ 23 milliards de francs CFA dans ce projet pour la conception, le financement, la réalisation, l’exploitation, l’entretien et la maintenance du guichet unique automobile de Niamey. Cette société vise, à travers les services qu’elle compte offrir, à faciliter et simplifier les formalités d’importation, d’identification, de dédouanement, d’immatriculation des véhicules à moteur, des remorques et des semi-remorques.

À la date de la visite du ministre d’Etat, ministre des Transports sur le chantier, le niveau d’avancement des travaux est à hauteur de 92%, a indiqué le PDG de SONILOGA qui espère bientôt l’inauguration du site. «Nous comptons couvrir l’ensemble du territoire nigérien», a annoncé le PDG de SONILOGA. «Je suis très ravi de ce que je vois », a dit le ministre d’Etat en charge des Transports, M. Omar Hamidou Tchiana. Auparavant il a visité les différentes infrastructures, et reçu d’amples explications sur ce projet qui permettra de fournir en un seul endroit tous les services, relatifs à toutes les formalités de la chaine de l’importation des véhicules, jusqu’à leur mise en circulation. « On a là un processus transparent qui a abouti à la mise en concession d’un service grâce auquel le Niger va regrouper sur un même site, plusieurs services de la chaine du contrôle, du dédouanement, d’immatriculation des véhicules. Cela permettra d’apporter de l’efficience sur l’ensemble de ces services », s’est réjoui le ministre d’Etat en charge des Transports.

« Je suis d’autant plus ravi que cet opérateur économique est un Nigérien, installé à l’étranger, mais qui a pensé à son pays pour venir investir environ 23 milliards de francs CFA. Je suis vraiment très fier de ce qu’ils ont pu faire ici », a jouté M. Omar Hamidou Tchiana. Aussi, tous les travaux sont exécutés par des entreprises nigériennes. Ce qui constitue un autre motif de satisfaction pour le ministre d’Etat. «Nous avons des jeunes nigériens qui entreprennent et qui réussissent, cela me touche beaucoup, et j’espère que nous allons nous retrouver tous ici en septembre Incha Allah pour l’inauguration de ce guichet unique », a déclaré M. Omar Hamidou Tchiana.

Le démarrage des activités de ce guichet unique, devrait apporter beaucoup de facilités dans l’importation et la mise en circulation des véhicules, neufs et d’occasion. Tout se fera au niveau d’un seul guichet. Les responsables de SONILOGA envisagent d’ouvrir des représentations dans toutes les régions du Niger et au niveau des frontières. Ce qui devrait permettre à l’Etat de sécuriser ses recettes et aux usagers d’être à l’abri des tracasseries auxquelles ils sont confrontés jusque-là dans les formalités administratives techniques et financières du fait de la dispersion des services concernés.

Souley Moutari(onep)
lesahel.org