Le Mont Greboun, l’avion prédentiel est en révision de routine contrairement à l’information qui inonde  le web présentement.

En effet, dans un article publié par nos confrères, nous apprenons entre autres hypothèses  que l’avion présidentiel serait saisi par un créancier auquel le Niger doit des milliards. L’auteur de l’article avait justement émis l’hypothèse de la panne. Mais la gravité d’une telle information suppose une simple vérification. Disons-le tout net : que penserez nos compatriotes d’apprendre que l’avion présidentiel est saisi par un créancier en ce moment où d’aucuns parlent même « d’assèchement » du trésor public ?

Mais les propagateurs de ces fausses nouvelles ne sont pas à leur premier coup d’essai en ce sens que même l’an dernier dans les mêmes circonstances, ils ont fait courir des bruits de ce genre. Ce n’est pas étonnant si ces informations sont distillées par ceux qui n’ont jamais caché leur opposition du principe même pour le Niger de se doter de cet appareil.

Mais pour le moment retenons simplement que selon notre factchecking l’avion présidentiel est en maintenance.

Tiemago Bizo