Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, président du comité de pilotage du Programme Kandadji, a dirigé, hier à la Primature, la première réunion de pilotage dudit comité au titre de l’année 2016. Cette rencontre qui a réuni une douzaine des membres du Gouvernement concernés par le programme autour de M. Brigi Rafini, s’est tenue en prélude à la réunion de haut niveau sur la mise en œuvre du Programme Kandadji prévue la semaine prochaine. Dans son propos liminaire situant l’objectif de la réunion, le Chef du Gouvernement a souligné toute son importance au regard de l’évolution du programme d’une part, et d’autre part pour particulièrement préparer la rencontre de haut niveau de la semaine prochaine avec les partenaires du Niger sur cet immense projet en mettant l’accent notamment sur son financement.

Le Premier ministre a noté la subsistance d’un certain nombre de problèmes et soucis çà et là, heureusement surmontables, a-t-il dit.

La réunion du comité de pilotage a donc été mise à profit par les équipes techniques pour présenter le projet et faire l’état des lieux aux membres afin qu’ils soient amenés à se déterminer et à se fixer sur les options à prendre pour atteindre les objectifs du programme et préserver les intérêts du Niger et de ses populations.

La réunion a aussi écouté le responsable du contentieux de l’Etat qui a fait le point sur l’évolution du dossier relatif à la résiliation du contrat avec la société ZVF et le Haut Commissaire à l’Aménagement de la Vallée du Niger sur l’état d’avancement des travaux, les difficultés rencontrées et les perspectives. Toutes les présentations ont fait l’objet d’échanges ayant permis aux membres du comité de définir les options à présenter et à défendre lors de la réunion de haut niveau qui aura lieu le 12 juillet prochain. Le Premier ministre a dit espérer que cette réunion tant attendue sera représentative afin de permettre de prendre les décisions adéquates.

Zabeirou Moussa(onep)
lesahel.org