La Première Dame Dr Lala Malika Issoufou, marraine de la Fédération Nigérienne des Personnes handicapées, a organisé hier après-midi à l’Ecole des Aveugles Soly Abdourahamane de Niamey, une cérémonie de rupture collective de jeûne suivie d’un don de vivres en faveur des personnes vivant avec un handicap.

Au cours de cette cérémonie, ce sont 1000 kits alimentaires contenant du riz, du poulet, des boissons et des dattes qui ont été distribués aux personnes nécessiteuses. A cela s’ajoutent deux tonnes et demie de riz, 125 cartons d’huile et 100 cartons de sucre afin de permettre aux bénéficiaires de continuer leur jeûne dans la sérénité et de fêter dans la joie.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de la ministre de la Population, Mme Kaffa Rékiatou Christelle Jackou, du président de la Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées et de plusieurs invités. Ce geste de la Première Dame témoigne de l’attachement de la Fondation Tattali Iyali à multiplier les actions humanitaires et à soutenir les personnes démunies.

En prenant la parole, la ministre de la Population, Mme Kaffa Rékiatou Christelle Jackou, a rappelé que le nombre de personnes handicapées est estimé à 715 497, soit 4,2 % de la population totale de notre pays. Elles ont besoin d’appuis et d’accompagnements pour éliminer les barrières sociales, environnementales et politiques, afin de jouir de leurs droits et contribuer pleinement au processus de développement socio-économique du pays. Le président de Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées a exprimé sa profonde gratitude à la Première Dame pour ce geste magnanime, ainsi que ses remerciements au nom de tous les membres de l’association qu’il dirige.

Mamane Abdoulaye(onep)
lesahel.org