L’arrivée du MNSD et compagnie au sein de la Majorité au pouvoir, avec comme implication directe une recomposition des rapports de force Majorité-Opposition accouchera à coup sûr dans les jours à venir d’un nouveau Gouvernement qui se chargera d’animer l’action gouvernementale. Le GUN auquel nous devrons assister qui selon les dires du Chef de l’Exécutif est motivé par les multiples défis du moment (Sécurité, Economie …) doit passer aussi par la mise en place d’une équipe restreinte et compétente … en somme, un Gouvernement de Combat auquel le Président doit accorder un délais de 8 à 12 mois pour faire ses preuves; ensuite qu’il fasse un bilan, pour en sortir la crème des crèmes et procéder au remplacement des différents maillons faibles.

 Voici ma liste de rêve de citoyen sur la composition des différents portefeuilles. Je ne suis pas un devine, mon approche n’a rien d’un oracle mais j’ai la conviction qu’on sera plus efficace avec un tel schéma :

00 Président de la République, Chef de l’Etat, Ministre de la Défense Nationale

1 Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre du Plan et du Budget

2 Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur

3 Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

4 Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses

5 Ministre de l’Hydraulique et de l’Environnement

6 Ministre des Finances et des Comptes publics

7 Ministre des Mines, de l’Energie et du Pétrole

8 Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche

9 Ministre de la Justice, Garde des Sceaux

10 Ministre de la Santé, de la Population et de la Protection Sociale

11 Ministre du Commerce, du Transport et de la Lutte contre la Vie Chère

12 Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative

13 Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat Social

14 Ministre de l’Equipement et de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement

15 Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement du Numérique

16 Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture

17 Ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions, Porte-Parole du Gouvernement

18 Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de la Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes

19 Ministre Délégué à la Présidence Chargé de la Défense Nationale

20 Ministre Délégué au Plan au Cabinet du Premier Ministre

21 Ministre Délégué au Budget au Cabinet du Premier Ministre

22 Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République

Ces 22 personnalités  pourraient, à mon humble avis, animer l’action gouvernementale, y compris le Chef du Gouvernement qui aura en charge la planification et le budget; il sera assisté par deux ministres délégués en charge de ces secteurs. Les défis sécuritaires pourraient bien justifier la prise en charge de la Défense par le Chef des Armées avec comme support un Ministre Délégué. On peut bien se passer des majestueux portefeuilles de ministres d’Etat. Quelqu’un pour me dire ce qu’on ne pourra pas relever comme défis dans ce pays avec une telle composition … A mon avis, juste de bons choix des hommes et femmes et aussi la détermination de les faire travailler … et enfin, tous ceux dont les portefeuilles se sont retrouvés phagocytés peuvent devenir des DG et autres postes assimilés.  Le Trésor public soufflera et la Coordination deviendra facile. Bien sûr, on est dans la fiction ici mais … il est bien permis de rêver, dit-on.

Harouna Moumouni (cybercitoyen)