La 21ème édition de la Tournée de Solidarité Islamique (TSI) de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN) parrainée par le Président du Conseil Islamique du Niger (CASIN) et le  ministre de la Jeunesse et des Sports, s’est déroulée du 09 au 13 Août. La cérémonie de clôture de cette ‘’université d’été’’ des jeunes musulmanes du Niger est intervenue  ce samedi 13 août 2016 à l’académie des arts martiaux. Durant cinq (5) jours les jeunes musulmans des huit (8) régions du Niger réunis autour du thème : « Islam, paix et développement », ont reçu des enseignements sur des thématiques aussi pertinentes que :   Le rôle de la jeunesse musulmane dans la promotion de la paix et du développement ;   Le jugement de l’islam face à l’ethnocentrisme, le régionalisme et le clanisme ; La renaissance culturelle : compréhension et implications ; la Cohabitation entre musulmans et non musulmans et la question du dialogue inter et intra religieux; l’amour de la patrie et le patriotisme en islam ; le modèle du Prophète Muhammad (Paix et Salut sur Lui) ainsi que de ses compagnons dans la réalisation de la paix et du développement, etc.

Dans son allocution de clôture, le ministre de la Jeunesse et des sports par intérim M. Ibrahim Issifi Sadou a dit à l’endroit des jeunes musulmans du Niger : « Vous, jeunes musulmans, nous vous avons vus, dans cette perspective, planter des arbres aux côtés des autorités à l’occasion de la fête de l’indépendance de la République ; donner du sang au centre national de transfusion sanguine, assurer la salubrité de nos maternités, visiter et faire des dons d’habits et de vivres aux prisonniers ». Et d’ajouter avant de prononcer la clôture de cette rencontre : « Notre jeunesse est comme vous le savez confrontée aujourd’hui à d’énormes problèmes comme le chômage, la dépravation des mœurs et la perte progressive de son identité, la criminalité et la délinquance, ainsi que les extrémismes de tout genre ». Quant au Président du Conseil islamique du Niger (CASIN) Pr Mohamed ag Ahmadou Chafiou, après avoir rappelé que l’islam est la religion du juste milieu et de la modération, il a souligné que l’islam appelle à la paix,  à la solidarité et au travail pour créer une communauté prospère qui n’a rien à voir avec le terrorisme.  C’est pourquoi il a exhorté la jeunesse musulmane à bien étudier l’histoire de l’islam pour mieux connaitre le vrai visage de l’islam. Le Président du CASIN a également mis en évidence le caractère séculaire du respect des droits de la femme en islam car,  a-t-il précisé, avant l’islam le déni des droits de la femme était tel que la petite fille était enterrée vivante dans les communautés ante islamiques !

396Le Président de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger, M. Ibrahim Seyni avait fait un bref aperçu de l’histoire de l’islam dans l’espace nigérien pour rappeler à l’assistance l’ancrage très historique de l’islam dans notre pays. Il a rappelé que feu Cheikh Usman Dan Fodio est né au Niger et a étudié au Niger,  un motif de fierté nationale. Très précis, dans son intervention, M.Ibrahim Seyni a rappelé ces deux enseignements du prophète Mohamed (SAW) qui définissent le musulman ainsi que son éthique : « Le musulman est celui dont les autres sont à l’abri de sa main et de sa langue » et « Le meilleur de la communauté c’est le plus utile, le plus serviable aux autres et à l’humanité ». Et d’ajouter du point de vue de l’islam, celui qui sauve une seule vie équivaudrait à sauver l’humanité entière d’où l’islam ne saurait cautionner le terrorisme.  Cette rencontre a été honorée par la présence des frères et sœurs représentants du Mali, du Bénin et du Togo. Le rendez est pris pour la  22ème édition de la Tournée de Solidarité Islamique 2017 à Agadez. Des pertinentes recommandations (ci-dessous) ont été formulées à l’endroit de l’Etat et des medias.

EMS

Recommandations

A l’issue des 21è Editions de la Tournée de Solidarité islamique et du Séminaire International de Formation de la jeunesse des Associations Islamiques tenu du 09 au 13 août 2016 à Niamey, la tournée fait les recommandations suivantes :

A l’endroit de l’Etat

Recommandations No 1 : considérant la dépravation extrême des mœurs à tous les niveaux, la tournée recommande à l’Etat de veiller à ce que l’enseignement de la morale et de l’éducation civique soit une réalité dans les écoles ;

Recommandations No 2 : considérant le recul du patriotisme, le non-respect du bien public et la généralisation de la corruption au niveau de l’administration, la tournée recommande à l’Etat d’intégrer nos réalités socioculturelles et religieuses dans le contenu de l’enseignement de la morale et de l’éducation civique ;

Recommandations No 3 : considérant que l’impunité est l’une des principales causes de la dégradation de la situation socioculturelle, politique et économique de notre pays, la tournée recommande à l’ Etat de mettre fin à celle-ci ;

Recommandations No 4 : considérant qu’aucun peuple ne peut atteindre le but de son système éducatif dans une langue d’enseignement autre que la sienne, la tournée recommande à l’Etat la généralisation des enseignements en langues nationales ;

Recommandations No 5 : considérant le nombre important des enseignants en exercice sans formation pédagogique, la tournée recommande à l’Etat la professionnalisation de la fonction enseignante à tous les niveaux ;

Recommandations No 6 : considérant les conséquences dangereuses de certains sites internet et programmes de télévision sur le comportement de la jeunesse, la tournée recommande à l’Etat de prendre des mesures protectrices ;

Recommandations No 7 : considérant la durée très longue du célibat des porteurs de tenue, la tournée recommande à l’Etat sa réduction à trois (3) ans.

Recommandations No 8 : considérant que la paix est un facteur concourant au développement d’un pays, la tournée recommande à l’Etat :

  • de doter les FDS des moyens adéquats pour assurer la quiétude et la sécurité dans notre pays
  • D’associer les oulémas dans toutes concertations visant à rechercher les solutions à toutes les questions touchant la vie de la nation.

A l’endroit des médias

Considérant que l’islam est une religion de développement de paix et de tolérance, la tournée recommande aux médias de diffuser le vrai visage de l’islam.

Fait à Niamey le 13 Août 2016

La tournée