Organiser la présence du secteur privé africain à la COP22, est l’un des objectifs que vise Hub Africa, à la COP22 que la ville de Marrakech au Maroc accueille du 7 au 18 novembre. Hub Africa est une plateforme offrant aux visiteurs et participants la possibilité de bénéficier de l’expertise et des conseils d’experts et d’opérateurs économiques africains et internationaux.

« La problématique de l’économie verte est une opportunité et non une contrainte », déclarait M. Zakaria Fahim, président de Hub Africa, le 9 septembre dernier à Marrakech devant une cinquantaine de journalistes africains en voyage de presse au Maroc en prélude à la conférence que cette ville accueille du 7 au 18 novembre. Engagé dans les préparatifs de la COP22, Hub Africa s’appuie sur un message fort : « arrêtons les discours, il est temps de passer à l’action et de mettre à l’honneur les meilleures solutions mondiales de la révolution industrielle africaine durable ». Un message qui s’inscrit dans la philosophie de la COP22, qui doit être la conférence de l’action, face à l’urgence climatique. Hub Africa se veut être le porte drapeau d’un ensemble d’acteurs actifs, et jouer un rôle de « transformateur sur le continent pour aider les jeunes et leur donner plus d’opportunité ».

Pour ce qui est de la COP22 où vont se retrouver l’ensemble des décideurs mondiaux en matière de développement durable Hub Africa entend faire marquer la présence du secteur privé du continent africain.

drone

Des drones de livraison par tous les temps même pour les zones les plus isolées.

Pour les animateurs de Hub Africa, «  le formidable développement de la green économie (green tech, économie digitale, smart city, smart éducation, smart santé, blue économie…) est une réponse immédiate à des nombreux enjeux pour un développement de l’Afrique durable ». Alliant leur savoir faire, pour être à la hauteur des enjeux, les concepteurs du Hub Africa et de Planète Entreprise initient une grande première mondiale. En effet ils annoncent une « révolution », qu’ils vont partager avec tous les acteurs présents à la COP22, mais aussi avec le monde, avec environ 80 démonstrateurs.

Le démonstrateur est une zone événementielle innovante co-construite avec des partenaires afin d’offrir des parcours de visites à des donneurs d’ordre et des décideurs rassemblant les technologies les plus performantes et innovantes. Tout au long de la COP22, les entreprises et les visiteurs bénéficieront d’un parcours de visite 100% sur mesure avec une sélection de démonstrations digitales personnalisée pour leurs réseaux d’affaires, leurs entreprises ou leur collectivité publiques et toutes parties prenantes. Au programme des démonstrations sur le développement économique durable, l’agriculture verte numérique et durable, l’éducation digitale pour tous, la santé pour tous y compris les populations rurales et/ou excentrées dans les zones sans médecin, le transport et logistique durable pour toute l’Afrique, la mer et le développement durable.

Des pipettes connectées qui remplacent un laboratoire d’analyse médical

Des pipettes connectées qui remplacent un laboratoire d’analyse médical

Dans le cadre de la COP22, Hub Africa a initié un appel à projets ou des appels à participation, à consulter sur www.hubafrica.co/cop22. Un jury d’experts va sélectionner les candidats qui bénéficieront d’un accompagnement du groupe  « Tech 22 smart Africa For Change » et d’une mise en avant de leurs solutions innovantes lors de la COP22. Les start up, les Petites et Moyennes Entreprises(PME), les entrepreneurs dont le périmètre d’activité couvre les énergies renouvelables, le digital, la green économie, ou même les personnes physiques sont appelés à participer à l’appel à projets. À travers sa démarche, Hub Africa s’inscrit ainsi dans l’action et fait ainsi de la COP de Marrakech celle de l’Afrique.

Souley Moutari, envoyé spécial du journal Le Sahel au Maroc