Les représentants du Niger aux 8èmes jeux de la Francophonie sont désormais connus. C’était le vendredi 14 octobre dernier que le ministre de la Renaissance Culturelle des Arts et de la Modernisation sociale, M. Assoumana Malam Issa a proclamé les résultats.

 Il s’agit de : Aminatou Yaou de maradi pour le conte, Razak Réné de Niamey pour la nouvelle, Etran.S Crew pour le Hip Hop de Niamey, Hadiza Maman tempête du désert Niamey en chanson,  Hamidou Tchambiano de Niamey en peinture,  Aziz Dourfaye de Niamey en photo, Lawan maazou de Zinder en sculpture et Groupe Gabero de Niamey en danse de création.

Avant la proclamation de ces résultats issus de l’examen d’un jury national et un jury international, le public a été égayé par un sketch de sensibilisation sur le mariage précoce et ses conséquences sur les petites filles. Une coproduction de l’ORTN et la troupe Haské Maganin Duhu. Le mariage précoce en plus de dérouter les petites filles de leur scolarité, les expose également aux maladies comme la fistule obstétricale, la répudiation et le rejet social. C’est pourquoi l’idée de ne pas marier les filles avant l’âge de 18 ans pourrait améliorer la condition et l’avenir  de la petite fille.

La qualité artistique de ce sketch a fait dire le ministre Assoumana Malam Issa : « Si dans cette assistance quelqu’un me demandait qu’est-ce la renaissance culturelle, je lui répondrais de demander aux membres de cette troupe qui viennent de véhiculer des valeurs qui feront de notre société une société modèle ». A l’image de la troupe Haské Maganin Duhu, M. Assoumana Malam Issa a exhorté les artistes de produire des belles œuvres dans le sens d’impacter les mentalités des nigériens pour un changement de comportement.

Quant au processus de sélection des artistes devant représenter notre pays aux 8èmes de la francophonie d’Abidjan 2017, le ministre de la Renaissance Culturelle a expliqué que ce sont des œuvres des lauréats de la fête tournante de Maradi dite ‘’Maradi Kolliya’’. Ces œuvres ont eu le quitus du jury national et international, a annoncé le ministre de la Renaissance Culturelle et des Arts.

EMS