Votre mot de passe vous sera envoyé.

Selon le Bureau politique, c’est « en application des articles 37 et 38 et des articles 11, 13, 14 du règlement intérieur du Parti, et conformément aux dispositions des articles 15 et 16 en applications des articles 12 et 15 du bureau politique national, et compte tenu de la gravité de l’acte posé par certains camarades à l’occasion d’une rencontre à Maradi, le 24 décembre 2016 mettant en place un prétendu comité de redressement, et la mise en place d’une structure régionale illégale lors d’une rencontre à Tahoua le 27 décembre 2016.

Dans la déclaration du BPN, il y’a 13 personnes qui ont été exclues du parti. Il s’agit de:

1- Sani Attiya
2- Bachir Ahmed
3- Ibrahim Halifa
4- Lawali Issa
5- Lawali Tassiou Dantachi
6- Abdou Garba Konan
7- Fatima Elhj Hama
8- Dr Ousmane Amadou
9- Abdoulkarim Rabiou
10- Amadou Adamou
11- Aichatou Oumarou
12- Elh Bohari Ousmane
13- Seyni Djibo.

Il y’a eu aussi la démission de Elh Ibrahim Amadou Sakadalma après  les actes de Tahoua et Dosso.

Nous y reviendrons

Tiemogo Bizo