Le Grand-Duché du Luxembourg et EUCAP Sahel Niger apportent un appui logistique au Niger dans sa lutte contre la traite illicite des migrants

Niamey, 31 mars 2017. Cinq véhicules 4×4 pick-up, dotés de banquettes et d’un système de transmission radio sont remis à la Direction générale de la Police nationale (DGPN) et la Direction de la Sécurité Publique (DSP). Ces véhicules sont acquis par la Mission EUCAP Sahel Niger avec le financement du Grand-Duché du Luxembourg.

« La coopération avec le gouvernement de Niger est une priorité pour nous. C’est un honneur pour le Grand-Duché de soutenir les efforts des forces de sécurité intérieure afin de rendre le Niger plus stable et plus sécurisé, » a déclaré M. Eric Dietz, Chef du Bureau du Grand-Duché du Luxembourg dans son allocution lors de la cession.

Cet appui dont l’objectif est de contribuer à réduire significativement le nombre de drames humains qui se déroulent le long des routes migratoires irrégulières dans le désert du Niger, s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de l’Union Européenne en matière de sécurité et de développement au Sahel. Par ce geste, EUCAP Sahel Niger et le Luxembourg visent à améliorer les conditions de travail et les capacités opérationnelles des acteurs nigériens en vue de la mise en œuvre de la loi de 2015 relative à la lutte contre le trafic illicite de migrants et les activités criminelles associées.

Présent à la cérémonie de remise, le Contrôleur général de la Police Souley Boubé également Directeur de la Coopération Technique, constate « Ces véhicules permettront aux acteurs de sécurité concernés de mieux prévenir et de mieux contenir les flux migratoires irréguliers et de lutter efficacement contre les activités criminelles associées affectant surtout les femmes et les mineures ».

La remise de ces véhicules s’inscrit dans le cadre des projets d’EUCAP Sahel Niger visant à renforcer les capacités des forces de sécurité nigériennes dans leur lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, et porte en particulier sur la mobilité de la DGPN et de la DSP afin de rehausser leurs capacités de contrôle du territoire. En effet, la Mission procède régulièrement à l’identification des besoins prioritaires ainsi qu’une planification d’activités de soutien au profit des partenaires nigériens.

Avec le service presse Eucap Sahelpresse@eucap-sahel.eu )