Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Jour de la Terre marque tous les ans l’anniversaire de la naissance, en 1970, du mouvement environnemental tel qu’on le connaît aujourd’hui. Il fut fêté pour la première fois le 22 avril 1970, lorsque le sénateur américain Gaylord Nelson encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation sur l’environnement dans leurs communautés.

Le Thème choisi pour cette année 2017 est  « l’Environnement et l’Education aux Changements Climatiques », une manière de réaffirmer l’importance et l’urgence de lutter contre ce phénomène mondial. Avec la mise en vigueur de l’accord de Paris sur le Climat en novembre 2016 et la mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National, la question de l’éducation à l’environnement et aux changements climatiques doit être au cœur des politiques publiques de développement.

L’éducation est un élément essentiel du progrès, pour cela nous devons construire une citoyenneté mondiale qui maîtrise les questions liées aux changements climatiques et qui est consciente des risques sans précédent pour notre planète. Nous devons faire en sorte que chacun et chacune puisse porter l’action climat, défendre et protéger l’environnement.

L’éducation aux changements climatiques et à l’environnement permet de développer une conscience citoyenne, qui demandera des législations et des politiques en faveur du climat, qui elles-mêmes favoriseront des technologies et des emplois verts.

Au Niger, l’urgence climatique est plus que d’actualité, avec l’observation des phénomènes climatiques extrêmes tels que : les sècheresses récurrentes, les vents violents, les tempêtes de sable, les inondations, l’ensablement du fleuve Niger, la réduction des terres agricoles due à l’érosion, les feux de brousse, l’invasion acridienne, les maladies climato sensibles etc…

Pour M. Sani Ayouba, Directeur Exécutif de JVE-Niger « Notre organisation depuis sa création en 2009 a fait de l’éducation relative à l’environnement, au climat et au développement durable son crédo à travers la mise en place et l’animation des clubs verts scolaires afin de contribuer à une citoyenneté éco responsable ».

Au vue de tout ce qui précède, les Jeunes Volontaires pour l’Environnement du Niger (JVE-Niger) réaffirment leur engagement aux valeurs du développement durable et la promotion d’une justice climatique, appellent à une implication effective des acteurs non étatique dans la mise en œuvre de toutes les initiatives de préservation et de protection de l’environnement.

Comme le disait le Président Nelson Mandela « l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde ». Nous devrons bâtir un environnement sain et durable, faire face aux changements climatiques et protéger notre planète au profit des générations futures

La célébration de la journée de la terre 2017 par JVE-Niger  est placée sous le parrainage de l’Ambassadeur des Etats Unis au Niger Mme. Eunice S. Reddick  et aura lieu au Centre Régional AGRHYMET  de Niamey ce samedi 22 Avril 2017 à partir de 9h.

Avec le service presse de l’Ambassade des USA au Niger