Le premier Conseil d’administration du Millenium Challenge Account-Niger  (MCA-Niger) se tient à Niamey du 27 au 28 avril à la Salle Margou de l’Hôtel Gawaye. Présidé par le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou cette rencontre a pour objet de discuter de la mise en œuvre du compact de 437 millions de dollars au Niger signé entre les Etats-Unis d’Amérique et le Gouvernement du Niger.

Cette première réunion discutera notamment des prochaines étapes, examiner et prendre des décisions sur certaines propositions clés. En phase de démarrage, selon l’Ambassade des USA au Niger ce compact de cinq ans est un accord de don entre le MCC et le gouvernement du Niger qui vise à augmenter les revenus des nigériens ruraux grâce à une amélioration de la productivité agricole et un accès accru aux marchés.

Pour le ministre Ouhoumoudou Mahamadou : « La première réunion du Conseil d’administration démontre que le compact sera prêt à être mis en œuvre au plus tard dans le courant de cette année. Il sera administré par un MCA-Niger bien géré, qui intègre la participation totale des représentants de notre pays ».

Le compact MCC sera mis en œuvre par le gouvernement du Niger et comprend deux projets qui seront mis en œuvre dans les régions de Dosso, Tahoua, Tillabery et Maradi.

Cette première réunion du Conseil d’Administration statuera sur l’adoption du règlement intérieur du MCA-Niger, l’approbation du processus de recrutement du Directeur général du MCA-Niger, l’approbation de l’organigramme de l’unité d’exécution du programme et l’examen de contrats de services essentiels à l’opérationnalisation du MCA-Niger.

L’Ambassadrice des USA S. E Mme Eunice Reddick au Niger a dit dans son allocution à cette occasion que : « Tout au long de ce processus, MCC exige que les pays partenaires maintiennent un haut niveau d’exclusivité, de transparence et de responsabilité ».

L’ouverture de ce Conseil a eu lieu en présence de Massoudou Hassoumi (Ministre des Finances), Mme Kané Aichatou Boulama (Ministre du Plan), M. Kadi Abdoulaye (Ministre de l’Equipement), Mme Elback Zeinabou (Ministre de la promotion de la femme), M. Gado Mahamadou (Directeur de Cabinet du Premier ministre) et le 1er vice-président de la chambre de commerce nigérienne Djadah Abdoulaye représentant le secteur privé.

Amadou Moussa Douké