Votre mot de passe vous sera envoyé.

NIAMEY, 9 avril (ANP) – le Premier Ministre Chef de Gouvernement Brigi Rafini, a déclaré samedi, que le Niger est résolument sur la bonne voie, car les tendances nous le démontrent » au cours d’un point de presse animé à Gabou, village situé dans la région de Tillaberi à l’ouest de Niamey.

Il s’agissait pour le premier ministre nigérien, de faire le bilan de l’an 1 du second mandat du Président de la République Issoufou Mahamadou, car il est de coutume chaque année, de rendre public par le gouvernement, le bilan des actions réalisées et les perspectives d’avenir.

  Cette année « nous avons décidé de délocaliser la rencontre avec la presse à  Gabou, à Tillabéri, non loin du site du barrage de Kandadji, cette grande œuvre nationale qui n’est plus à présenter », a justifié le Premier Ministre, pour qui, la « réalisation de ce barrage demeure un objectif prioritaire du gouvernement ».

    Brigi Rafini a débuté sa conférence de presse par annoncer qu’il est important de noter  que l’année 2016 « a débuté par des élections générales dans notre pays dont les dispositions prises par le gouvernement et la Commission Electorale Nationale Indépendante ont permis d’avoir des élections présidentielle et législatives dans un climat apaisé et transparent ».

    Le peuple nigérien « a renouvelé sa confiance au Président Issoufou Mahamadou et lui a donné une majorité confortable au sein de l’Assemblée Nationale, ce qui lui permettra de mettre en œuvre le Programme sur la base duquel il a été élu », affirme le Chef de Gouvernement.

    Il a noté que cette réélection du Président Issoufou Mahamadou consacre l’axe 2 du Programme de Renaissance Acte 2 comme cadre d’orientation pour l’action gouvernementale sur les 5 années du mandat.

  Le Programme en tant que tel, comprend 8 axes majeurs sur lesquels repose la Déclaration de Politique Générale du gouvernement. Les 8 axes sont : la promotion de l’action culturelle, la poursuite de la consolidation des institutions de la République, assurer la sécurité des personnes et des biens, garantir l’accès à l’eau potable pour tous, assurer la  sécurité alimentaire à travers l’initiative 3N, développer les infrastructures de communication et énergétiques, promouvoir le développement économique et enfin développer les secteurs sociaux par la création d’emplois pour les jeunes.

    Ces 8 axes ont « été regroupés en 4 pôles dont, le développement rural, l’économie et finance ainsi que le développement social », résume le Premier Ministre.

    Selon Brigi Rafini, le gouvernement a « contenu les incursions des groupes terroristes, assuré la sécurité des personnes et des biens, renforcé la lutte contre la corruption, amélioré les conditions de détention des personnes incarcérées, maîtrisé la migration illégale et renforcé la gouvernance administrative.

    En matière de développement rural, les efforts du gouvernement au cours de cette année « ont porté sur la lutte contre l’insécurité alimentaire, l’appui à la production des ressources animales, l’amélioration de l’accès à l’eau potable tant en milieu rural, urbain et pastoral, ainsi que la protection de l’environnement face aux conséquences des changements climatiques, annonce le Chef de Gouvernement.

    Quant à la promotion économique, le gouvernement « s’est appesanti sur la poursuite des investissements dans les infrastructures de transport, d’énergie et de communication, dans l’intensification de la recherche minière et l’amélioration du climat des affaires ».

    Brigi Rafini a poursuivi sur le pôle  de développement social avec « l’amélioration de l’offre et la qualité du service social de santé, l’éducation, la protection sociale et la création de plus de 90.000 emplois permanents et temporaires par le Gouvernement.

      Peu après, le coordonnateur de la Cellule d’Analyse des Politiques et d’Evaluation de l’Action Gouvernementale (CAPEG) Abdoulaye Garba a présenté en PowerPoint, toutes les réalisations et actions du gouvernement de l’année écoulée, point par point.

  Ensuite le Chef de Gouvernement s’est livré aux questions de la presse, questions qui tournaient autour de la sécurité, de l’énergie et des droits humains.

Il a mis à contribution quelques ministres dont les questions de la presse portent essentiellement sur leur domaine de compétence.

  A la fin de cette conférence, le Premier Ministre a conclu en déclarant que cette conférence a atteint ses objectifs avec la présentation du bilan et les questions d’éclaircissement des journalistes.

  « Nos analyses nous ont conduit à un bilan de satisfaction. Même si toutes nos cibles ne sont pas atteintes, nous considérons que le travail abattu nous conduit inexorablement à l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés, que nous a fixé le Programme de Renaissance Acte 2 » disait le Chef de Gouvernement.

  «  En 2021, a-t-il ajouté, tous ces objectifs seront atteints, car les tendances nous montrent que nous sommes sur la très bonne voie ».

  Auparavant, Brigi Rafini a effectué une visite sur le site destiné au déplacement de 50.000 personnes du département d’Ayorou dans le cadre de la réalisation du barrage de Kandadji.

  Sur place il a reçu les explications du haut-Commissaire à l’aménagement de la vallée du Niger Amadou Harouna.

    Ces cérémonies se sont déroulées en présence des autorités administratives et coutumières de la région de Tillabéri et des membres du gouvernement.

  Sani Maman Lawan, envoyé spécial 

SML/DMM/ANP/Avril 2017