L’inauguration  de 21,8 km (sur les 70 prevus) de voiries urbaines dans la ville de Niamey,   entièrement financées par la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD)  et exécuté par la société SOGEA SATOM.

 On notait la présence à cette cérémonie du Premier ministre, Brigi Rafini, du  Premier vice-président de l’Assemblée Nationale, M. Iro Sani e de plusieurs autres personnalités nigériennes et étrangères.

 Peu  après la coupure  du ruban, marquant ainsi  l’inauguration officielle de ce joyau, le Chef de l’Etat a livré ses sentiments à la presse :’’ J’ai un sentiment de satisfaction, car  le devoir de tout citoyen  est d’aimer son pays en participant activement à son progrès  économique et social, et c’est ce que j’essaye de faire  à travers la mise en œuvre du Programme de ‘’Renaissance’’.

 Issoufou Mahamadou  dira par la suite que  ‘’la construction  de cette infrastructure entre dans le cadre de ce Programme dit de la Renaissance, notamment dans sa sous composante ‘’Niamey Nyala’’.

Il a, à cette occasion, annoncé, le lancement mercredi prochain, des travaux de  construction du 3ème Pont de Niamey sur le Fleuve Niger, dit ‘’Pont Général Seyni Kountché’’.

Auparavant,   le Ministre de l’Equipement, M. Abdoulaye Kadi  a  présenté la fiche technique de cet important projet qui, en plus des 21,8 km de double voies, comprend également 7935 mètres  linéaire  de caniveaux bétonnés d’assainissement ,  2018 mètres linéaire de clôture d’écoles, la pose de 2042 lampadaires à énergies solaires et  la plantation  de 4435 arbres d’alignement.

 Le Représentant de la BOAD au Niger, M. Oumar Diarra, a rappelé que la construction de ces 21,8 km de voiries s’inscrit s dans un Programme de construction de 70 km de voiries urbaines dans la capitale nigérienne.

La présente opération constitue, selon lui,  la première phase de ce Programme consenti entre l’Etat du Niger et la BOAD qui a contribué à  à hauteur de 25 milliards  de Francs CFA.

‘’Avec ce concours financier, le montant total des engagements globaux tous secteurs confondus de  de la Banque, s’élève à 525,2 milliards de FCFA, a rappelé M Diarra.

 L’inauguration de ce joyau  par le Chef de l’Etat intervient 24heures après  celle de la Centrale électrique  de Gourou Banda, dans la périphérie  de la capitale.

MSB/AMC/ANP/AVRIL 2017