Au Niger, la célébration du 131ème anniversaire des événements de Chicago ou l’édition 2017 de la Fête du Travail mise à profit pour « évaluer les grands chantiers sociaux qui focalisent nos intelligences et nos énergies », a annoncé le Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale, M. Mohamed Ben Omar, dans un message prononcé ce dimanche 30 avril.

Dans le même message, il a également indiqué que l’occasion sera, en outre, saisie pour « jeter un regard rétrospectif sur l’état des rapports professionnels » au cours de l’année 2016, pour avoir « été marquée par d’importantes mutations au plan socioéconomique et la consolidation des acquis démocratiques au plan politique ».

Après avoir fait observer que « la commémoration de cette journée historique intervient dans un contexte de stabilité qui a favorisé un apaisement des tensions sociales plus propice à l’épanouissement des actions génératrices d’une croissance économique durable et de progrès social », le Ministre Mohamed Ben Omar s’est réjoui que le Gouvernement de la 7ème République, conformément à sa politique de promotion du dialogue social dans la gestion des relations professionnelles, n’a de cesse « d’impliquer tous les acteurs du dialogue social dans les réflexions visant la recherche de solutions consensuelles aux préoccupations des partenaires sociaux ».

Dressant un état des lieux des actions menées par le Gouvernement, le Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale a cité, dans le domaine de l’emploi, la création de 90.411 emplois dont 20.944 permanents et 69.467 temporaires, tout en se félicitant que 85% de ces emplois ont été créés dans le secteur public.

Dans le domaine du travail et du dialogue social, le Ministre Mohamed Ben Omar a fait cas de la poursuite des négociations avec les centrales syndicales, l’établissement des rapports sur les conventions internationales de l’OIT ratifiées par le Niger, ou encore le lancement du processus d’élaboration de la politique nationale du travail.

Relativement à la protection sociale, il s’est réjoui des avancées enregistrées dans la poursuite du processus de mise en place de la mutuelle de santé des agents de l’Etat, l’élaboration du programme de réinsertion socioéconomique des victimes du travail forcé et celle du document de programme sur la migration.

KPM/DMM/ANP/Avrill 2017