Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Conseil national des droits de l’Homme du Maroc (CNDH) le Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (RINADH) et la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH-Niger) ont organisé ce 7 mai à l’Hotel Gaweye un événement spécial des INDH sur le thème « Rôle des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (INDH) dans le processus de négociations menant à l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières »

Regroupant plusieurs institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) et acteurs de la société civile, cette rencontre vise à développer la réflexion africaine sur le processus de négociations autour du Pacte mondial sur la migration (Global compact). Elle a comme objectif d’informer sur l’ensemble des processus du Global compact et des enjeux et défis y afférents, de sensibiliser les INDH africaines sur l’importance de la coopération, pour réussir une politique migratoire africaine commune et d’adopter une position africaine commune, contenant les recommandations des INDH africaines dans le respect des droits de l’Homme des migrants et des réfugiés.

Ont participées à cet évènement une dizaine d’INDH africaines francophones et anglophones, des organisations de la société civile d’Afrique, des représentants de l’Union africaine et des experts en matiére de migration. Succés total pour la réunion de Niamey selon les participants.

Ibrahim T