Votre mot de passe vous sera envoyé.

En prélude à la 22ème édition de la Tournée de Solidarité Islamique (TSI) de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN) qui se tiendra du 7 au 11 aout prochain à Agadez sous le parrainage du Sultan, le lancement de la campagne nationale des activités sociales a eu lieu ce samedi 29 juillet au Centre National de Transfusion Sanguine à Niamey. la Tournée de Solidarité Islamique (TSI) a été instituée par l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN) depuis 1996 où chaque année des jeunes musulmanes (hommes, femmes et enfants) se retrouvent dans une région du Niger pour la revivification des sciences islamiques mais aussi pour partager des valeurs essentielles de leur foi à savoir la solidarité, la fraternité, le partage, la culture de la paix et la promotion d’une véritable unité nationale. A cette occasion les communautés musulmanes des pays voisins sont également représentés par leurs délégations.

Selon Bachir Moussa, président de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN) antenne de Niamey, à l’occasion des TSI, les jeunes musulmans du Niger font du don de sang aux centres de transfusion sanguine à l’échelle nationale, assurent la salubrité des maternités, visitent les malades dans les centres de soins et font des dons d’habits et de vivres aux prisonniers.

A ce lancement de la campagne nationale des activités sociales, le président national de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN, l’Amir Ibrahim Seyni a rappelé l’importance de la vie en islam. Selon lui, se basant sur le Coran et la Sunna du prophète Mohamed (SAW) : « Celui qui sauve une vie a sauvé l’humanité’’ car en islam la vie est sacrée à telle enseigne que ôter la vie d’un individu reviendrait à tuer l’humanité entière, a-t-il précisé. Et d’ajouter, auprès d’Allah celui qui sauve une vie aura la récompense de celui qui aura sauvé l’humanité. L’Amir Ibrahim Seyni a fini son intervention en appelant la Communauté musulmane à ne pas oublier les malades et les femmes qui perdent leur vie en voulant donner la vie.

Quant au représentant du ministre de la santé publique qui a décerné un témoignage officiel de satisfaction à l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN), il a salué les actions des jeunes musulmans du Niger comme un exemple de citoyenneté à suivre par tous au nom de l’intérêt général. ‘’Donner du sang c’est sauver des vies, le don de sang c’est un investissement inestimable’’, a-t-il déclaré.

Le thème retenu pour cette 22ème TSI d’’Agadez est : « L’islam, base de nos valeurs culturelles et morales, un patrimoine à préserver ». Rappelons qu’à l’occasion de la clôture de la 21ème édition de la Tournée de Solidarité Islamique tenue à Niamey l’an dernier, le président Ibrahim Seyni avait déclaré à l’endroit des jeunes musulmans du Niger : « Le musulman est celui dont les autres sont à l’abri de sa main et de sa langue » et « Le meilleur de la communauté c’est le plus utile, le plus serviable aux autres et à l’humanité ».

Vivement pour la promotion d’une jeunesse musulmane imbue des vrais enjeux et défis de notre époque se démarquant ainsi des terroristes sans foi ni loi qui ternissent le vrai visage de l’islam.

EMS