Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Bureau du Conseil d’administration de la maison de la presse a appris l’interpellation le jeudi 29 Juin 2017 et la mise sous mandat de dépôt du promoteur du Journal le Courrier Monsieur Ali Soumana depuis le lundi 3 Juillet 2017.

Après analyse de la situation, il lui est reproché la soustraction frauduleuse d’une pièce d’un dossier judiciaire que son journal a publié dans sa dernière parution datée du jeudi 29 juin 2017.

Considérant l’ordonnance n°2010 – 35 du 04 juin 2010, portant régime de la liberté de la presse ;
Considérant la signature de la déclaration de la Montagne de la table ;

Le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la presse s’insurge contre toute violation des textes régissant le métier de journaliste au Niger,

S’inquiète vis-à-vis des harcèlements et des pressions exercées sur les journalistes dans le cadre de leur travail,
Proteste contre le non-respect de l’ordonnance 2010 – 035 du 04 juin 2010 et apporte son soutien ferme au promoteur du Journal le Courrier,

Appelle tous les journalistes à rester vigilants et déterminés pour la défense des acquis obtenus de haute lutte.

Fait à Niamey le 04 Juillet 2017
Le Président du Conseil d’Administration
HAROUNA Ibrahim