Votre mot de passe vous sera envoyé.

Une mission du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse conduite par son Président, M. Ibrahim Harouna, a rencontré samedi dernier les journalistes des médias publics et privés de Dosso.

Cette rencontre avait pour but de faire connaître aux confrères de l’intérieur du pays, la Maison de la Presse, ses attributions et ses attentes.

Les échanges ont aussi porté sur certains thèmes relatifs à la liberté de la presse, la Co-régulation, la carte de presse, la liberté sociale du journaliste ainsi que les multiples programmes de formation que la Maison de la Presse envisage organiser à l’intention des journalistes.

‘’ Il est normal que la Maison de la Presse soit présente à l’intérieur du pays, pour connaître les préoccupations des journalistes en vue de leur apporter des solutions’’ a indiqué M. Harouna dans une intervention.

‘’ Nous sommes, a-t-il précisé, à la Maison de la Presse pour un travail d’intérêt public, et il faut savoir comment créer les conditions pour que les journalistes puissent donner le meilleur d’eux-mêmes pour la paix dans notre pays ainsi que pour son développement et sa prospérité’’.

Pour joindre l’acte à la parole, M. Harouna a annoncé que dans les prochains jours, les journalistes de Dosso, bénéficieront d’une formation portant sur le ‘’journaliste sensible aux conflits’’ qui leur permettra d’avoir les outils nécessaires pour apporter leurs contributions dans la gestion des conflits saisonniers mais aussi la réponse au conflit terroriste qui sévit dans certaines Régions de notre pays.

Les journalistes de Dosso, ont ensuite posé plusieurs questions d’éclairage auxquelles les membres de la mission ont apporté des éléments de réponse.

MA/AMC/ANP/Aout 2017