Dosso, 4 Août (ANP) – La Région de Dosso (139kms au sud-est de Niamey), a accueilli cette année, les festivités commémorant le 57ème anniversaire de l’accession du Niger à l’Indépendance, consacrant également la 42ème Edition de la ‘’Fête Nationale de l’Arbre’’.

Le Camp de la Garde Nationale du Niger (GNN) situé dans le chef-lieu de la Région, a été choisi pour la cérémonie de plantation d’arbres.

C’est le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou, qui en a donné le coup d’envoi, en présence du Premier ministre, du Président de l’Assemblée Nationale, des Présidents des institutions de la République, des députés nationaux, du corps diplomatique. L’on notait aussi la présence des délégations du Nigéria et du Bénin à cette cérémonie.

Dans une allocution, le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba a, au nom du Chef de l’Etat, salué la présence de tous ceux qui ont honoré de leur présence la présente cérémonie qui marque également le lancement de la campagne nationale de reboisement 2017. Il a saisi l’opportunité pour faire un état sommaire de nos ressources naturelles.

Selon M Garba, Les superficies occupées par les savanes boisées, les savanes arbustives et les forêts, sont passées de 156.000 ha à près de 117.000 ha, soit une réduction de près d’un quart des superficies. Les superficies occupées par les cultures d’environ 65.000 km2, ont atteint aujourd’hui, 102.000 km2.

‘’Dans un contexte marqué par un taux de croissance démographique assez élevé et par conséquent un accroissement des besoins alimentaires d’une part, et la baisse des terres liées en partie à la baisse de leur fertilité d’autre part, l’augmentation des superficies cultivées est donc le principal réflexe développé par les paysans pour accroître leur production’’ a-t-il indiqué.

‘’ Malgré la production par notre pays du charbon minéral et plus récemment le pétrole et le gaz naturel, dira le Ministre, la biomasse d’énergie reste encore prédominante des ménages surtout ruraux’’.

Il a par ailleurs ajouté que la destruction accélérée du capital foncier est entamée à hauteur de 0,6% par an, soit une perte annuelle de plus de 100.000 ha.

La cérémonie a été aussi marquée par la remise des ‘’Prix du concours du Meilleur Planteur’’. Le Premier prix du Président de la République, d’un montant de 3 millions de FCFA, a été décerné à M. Abdoulrazak Alou du Département de Dioundiou, Région de Dosso.

M. Idrissa Issoufou, Maire de Dosso, a pour sa part, offert un cheval harnaché au Président Issoufou Mahamadou en guise de toutes les réalisations faites dans sa Commune, à l’occasion de la 1ere Edition de la Fête Tournante du 18 décembre en 2014.

‘’ L’Arbre dans les champs, facteur d’accroissement des productions agricoles’’ est le thème retenu pour cette 42eme Edition de la Fête Nationale de l’Arbre.

Dans un message à la Nation livré le 2 Aout dernier, le Président de la République a invité les Nigériens à planter des arbres et surtout à les entretenir.

Il a par ailleurs appelé à une forte mobilisation face aux défis sécuritaire, démographique et climatique.

MA/AMC/ANP/AOUT 2017