Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’armée nigérienne annonce avoir tué une quarantaine combattants de Boko Haram dans la zone de Barwa, au nord-ouest de Diffa.

Au moins un soldat de l’armée nigérienne a également perdu la vie à la suite des blessures reçues dans des combats, ont indiqué au correspondant de VOA Afrique au Niger des sources militaires et gouvernementales.

Les Forces de défense de sécurité (FDS) ont menée une opération de ratissage dans la zone du 19 au 20 août.

www.voaafrique.com