Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le 15 Octobre dernier, le 2ème Anniversaire du Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a été célébré. Cette cérémonie a drainé un monde fou au Palais du 29 Juillet.  Le président Albadé a réussi la prouesse non seulement d’asseoir son mouvement mais aussi de le hisser au rang de la 4ème force politique du Niger avec 13 députés au parlement.

Cette ascension fulgurante a été saluée par notre confrère Tamtaminfo en ces termes : « Après plusieurs mois de batailles acharnées et souvent fratricides, le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a été créé. Deux (2) ans après avoir vu le jour, précisément le 15 octobre 2015, le parti de Albadé Abouba a surpris tout le monde lors des élections générales. Aujourd’hui, deuxième de la MRN, Jamhuriya savoure ces moments historiques dans la joie et la ferveur ».

Et d’ajouter : « le 2ème anniversaire du parti célébré au Palais du 29 juillet de Niamey, sous le slogan ‘’L’avenir, c’est maintenant’’ a été l’occasion de la communion entre tous les leaders des partis politiques de notre pays opposition et majorité confondue et la présence remarquée du leader d’un parti politique du Mali ».

 La commémoration de ce second anniversaire a mis en évidence que le leader de JAMHURIYA, M. Albadé Abouba est un homme comblé pour avoir réussi à réunir ses alliés et ses adversaires même les plus farouches. Tour à tour, tous les grands leaders du pays avaient répondu à l’appel de celui que d’aucuns qualifient de ‘’Machiavel’’ de la politique nigérienne.

Très pragmatique, Albadé Abouba s’est imposé comme un leader qui compte et maitrise les dynamiques sociales et politiques du contexte politique actuel. A en croire ses alliés comme les opposants, Albadé serait le ‘’faiseur’’ du roi en 2021. Le président du MNA AL OUMA, le tijani Sanoussi Tambari Jackou aurait-t-il vu en songe ‘’Albadé premier ministre du président de la République Bazoum Mohamed’’ ou est-ce un discours politicien visant à semer la panique dans les rangs de l’Opposition politique ?

Une chose est sûre Albadé Abouba a été, comme qui dirait, la pierre d’angle pour la stabilité des institutions de la 7ème République. Sa détermination et son sens de l’Etat avait évité au pays une autre aventure qu’est la cohabitation voulue et souhaitée par les adeptes des ‘’coquilles vides’’. Le président du PNDS, M. Bazoum Mohamed avait reconnu les mérites d’Albadé Abouba et…son MPR Jamhuriya. Bon vent ALBA !

Tiemago Bizo