Annoncée il y a quelques jours dans une note d’information de son secrétariat général, le retour au bercail du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, a été reportée et annoncée à la presse dans la soirée du vendredi 20 octobre, soit la veille de la date indiquée. 

Attendu à Abidjan, ce samedi 21 octobre 2017, le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, a finalement repoussé son séjour à l’extérieur de la Côte d’Ivoire, séjour qui dure depuis plus de deux (2) mois maintenant.

Ce report vient alors alimenter les débats sur la crise au sommet de l’Etat ivoirien, opposant désormais les Forces Nouvelles et le Rassemblement Des Républicains, le parti d’Alassane Ouattara.

Bien que Guillaume Soro reste, encore officiellement membre de cette formation politique, tout porterait à croire que le divorce est plus ou moins consommé après qu’il ait boudé avec grand bruit le troisième congrès de ce parti très récemment à Abidjan.

A ce jour, le point culminant de cette tension a été l’arrestation de son directeur du protocole, Soul To Soul, pour détention illégale d’armes de guerre et atteinte à la sûreté de l’Etat.

Guillaume Soro a été aperçu la dernière fois en Russie où il a participé à la 137ème session de l’union parlementaire et publié avec fierté sur son compte facebook une photo dans laquelle il se tenait auprès du président Russe, Vladimir Poutine.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU