Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M Bazoum Mohamed, a présidé ce mardi à la Primature, la 4 ème réunion de haut niveau du Comité de pilotage sur ‘’Initiative de Gouvernance en matière de sécurité ‘’(SGI) dont il assure la coprésidence.

C’était en présence de plusieurs experts nigériens et américains en matière de sécurité.

Dans son mot de bienvenue, Bazoum Mohamed a remercié  les experts américains pour leur participation à cette réunion avant de rappeler, que  ‘’  la SGI, entend renforcer les structures institutionnelles de nos Forces de Défense et de Sécurité et leur efficacité de façon générale’’.

‘’Le travail qui a été accompli sur ces longs mois de rencontres assidues, a-t-il indiqué, a permis sur trois domaines d’atteindre des résultats de plus en plus probants’’.

‘’  A l’occasion de tous les exposés qui nous sont faits ainsi que des réunions auxquelles nous prenons part à l’occasion des sessions comme celle de ce genre, a poursuivi le Ministre en charge de l’Intérieur, nous avons pu remarquer que nous sommes en train de définir un cadre national d’analyses stratégiques en matière de sécurité’’.

‘’Nous avons, grâce à ce travail sur l’ensemble des trois domaines des outils de plus en plus affinés et qui nous permettent de définir notre stratégie, a-t-il souligné, d’harmoniser nos politiques de ressources humaines et matériels et de définir une politique de communication avec nos concitoyens’’.

Bazoum Mohamed a enfin salué le résultat de ce travail, les Officiers et les Experts partie prenante pour leur engagement, leur disponibilité et leur travail accompli qui aura concouru à la réalisation des objectifs évoqués’’.

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des USA au Niger,  M. Philip Nelson, Co-président du  Comité de pilotage  a, pour sa part,  rappelé que ‘’ depuis la dernière réunion dudit Comité  en février 2017, il y a eu des avancées dans la mise en œuvre de la JCAP( Plan d’action conjoint pays), et les résultats obtenus feront l’objet de plus amples discussions au cours des prochaines rencontres d’experts nigériens et américains’’

‘’Bien sur, a-t-il déclaré, il y aura des défis dans la mise en œuvre des documents élaborés par les groupes de travail de la SGI, tout en reconnaissant que la mise en route de ces reformes dans les domaines tels que les promotions et l’allocation des ressources financières pourraient nécessiter des décrets d’application’’.

Cette réunion de haut niveau a été sanctionnée par un communiqué conjoint (qui suivra) du Comité de pilotage  de novembre 2017.
Elle intervient au lendemain  d’un atelier des acteurs de la communication dans les secteurs de la Défense, de l’Intérieur et de la Justice, tenu du 31 octobre au 3 novembre 2017 à Dosso ; 139 kms au sud-est de Niamey.

 ANP

Niger Inter

GRATUIT
VOIR