L’Assemblée Générale (AG) élective de l’Observatoire Nigérien Indépendant des Médias Pour l’Ethique et la Déontologie (ONIMED) s’est déroulée ce Samedi 18 Novembre à la maison de la presse avec la mise en place d’un nouveau bureau de sept (7) membres.

Après la cérémonie d’ouverture de cette Assemblée Générale, il a été procédé à l’amendement des textes fondamentaux de l’ONIMED. En effet, le bureau sortant avait confié une étude à un consultant pour la refonte des statuts et règlements intérieurs dans le souci de rendre ce tribunal des pairs plus efficient. Ce travail a été validé par l’AG élective.

Après l’amendement des textes, le président du  bureau sortant, M. Oumarou Malam Moussa a rendu compte à l’Assemblée Générale du rapport moral de son mandat. Il a rappelé les faits saillants de la vie de l’Organisation sous sa direction. Il ressort de ce rapport moral que l’équipe sortante a posé des actes dans le sens d’améliorer la qualité de la contribution de l’ONIMED pour mieux assainir la corporation. Entre autres acquis, Oumarou Moussa a cité l’amorce du processus de l’autorégulation et de la Co-régulation, le répertoire des médias nigériens, la mise en place d’une équipe de monitoring de la presse, la formation des journalistes tant à Niamey qu’à l’intérieur du pays et aussi des missions et rencontres internationales.

Cette prouesse de l’équipe sortante de l’ONIMED a été possible grâce à l’appui technique et financier des partenaires tels que l’Union Européenne, la Coopération Danoise à travers  Institut Medias Support (IMS), l’Article 19 et  l’Institut PANOS Afrique de l’Ouest.

Après le rapport moral, l’Assemblée Générale a procédé à l’élection des membres du nouveau bureau. Un bureau de séance avait conduit le processus électoral. A l’issue de l’établissement de la liste électorale, l’élection aux différents postes à pourvoir s’est bien déroulée. C’est ainsi que M. Mamane Abdou Jaharou précédemment Secrétaire général est élu nouveau président de l’ONIMED, Moussa Douka est élu vice-président, Ibrahim Moussa Secrétaire Général, Sani Aboubacar Rapporteur général, Ibrahim Amadou, Alou Mamane et Rakiatou Hima comme rapporteurs. Cette équipe a désormais un mandat de deux ans consacré par l’amendement des textes fondamentaux par l’Assemblée Générale au lieu d’un an dans les statuts précédents.

En prenant la parole, le nouveau président élu a salué la qualité du travail abattu notamment les amendements des textes fondamentaux, la bonne tenue du processus électoral. M. Mamane Abdou Jaharou a appelé ses collègues (nouveaux membres) d’être conscients de l’importance de la lourde mission qui est la leur. En substance, la bonne équipe entend consolider les acquis et se battre pour le triomphe des objectifs du tribunal des pairs.

Dans ce sens, l’ancien président du Conseil d’administration de la maison de la presse, M. Boubacar Diallo a appelé les membres élus du bureau à bien assumer leur mandat car, selon lui, si l’ONIMED joue son rôle il y aurait moins de journalistes en conflit avec la loi. Bon vent à la nouvelle équipe de l’ONIMED !

EMS et Abdul Aziz