Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Ministre de la Défense Nationale,  Kalla Moutari  se trouve  dans la Région de Maradi, pour évaluer les résultats de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2017.
Les premières étapes de ce périple, ont concerné les Départements de Tessaoua, Gazaoua et Aguié,  où après la présentation de la situation agricole, le Ministre a animé des meetings.

A Tessaoua, la campagne agricole est  satisfaisante dans l’ensemble avec une pluviométrie excédentaire par rapport à l’année dernière.  Toutefois, il a été décélé quelques 46 villages déficitaires à Tessaoua, 22 à Gazaoua et Aguié.

Selon le Ministre de la Défense, l’Etat ne faillira pas dans l’envoi des stocks de vivres dans ces villages et comme d’habitude, les aides aux plus vulnérables et la vente à prix modéré se poursuivront.

Dans le secteur de l’élevage, les trois Départements ont bénéficié  de l’appui de Programme d’Action Communautaire Phase 3,  des  chèvres et  de l’aliment bétail.

Concernant l’environnement,  c’est plus de 117 millions de FCFA qui ont été injectés dans la récupération des terres au profit des populations à Tessaoua. Les Départements d’Aguié et Gazaoua, ont aussi bénéficié de ces mêmes  travaux à haute potentialité de main d’œuvre, notamment la réalisation de bandes pare-feu, la régénération assistée et la plantation des arbres. Cela a permis, un tant soit peu, à la population de mieux traverser la période de soudure.

Lors des meetings qu’il a animés,  Kalla Moutari a développé  plusieurs thèmes dont  la sécurité,  la loi de finances 2018 pour éclairer les lanternes des populations.
Cette dernière défraie la chronique dans le pays, depuis sa présentation, il y a quelques jours, par le Ministre des Finances, devant les Elus Nationaux, rappelle-t-on.

AT/AMC/ANP/NOV 2017