Au Niger les accidents de la route sont très fréquents. Entre autre ils sont dus par :

Le facteur humain (l’imprudence, l’inattention, l’impatience du conducteur ; Excès de vitesse ; Non maitrise du véhicule ; Le non-respect de code de la route …)

Le facteur véhicule : la défaillance mécanique, la vétusté de certain véhicules ; l’éclatement de roues …
Facteur environnement : l’état de la route, vent, pluie…

NOMBRE D’ACCIDENT ET VICTIMES D’ACCIDENTS DE LA CIRCULATION ROUTIERE AU NIGER

                                                                                                               Années

Désignations

2012 2013 2014 2015 2016
Nombre d’accident 8259 6358 5654 5827 6718
Nombre de personnes tuées 685 806 899 990 978
Nombre de personnes tuées pour 100 accidents 8 13 16 17 15
Nombre de personnes blessées graves 3035 3157 2979 3439 3593
Nombre de personnes blessés légers 4831 5071 5194 5577 6275
Nombre de personnes blessées 7866 8228 8173 9016 9868
Nombre de personnes blessées pour 100 accidents 95 129 145 155 147

Source : Direction de la Circulation et de Sécurité Routières /Ministère des Transports

Ces données doivent nous interpeler, et faire de la Sécurité Routière notre préoccupation.


ATTENTION LA ROUTE TUE !!!

INTERSECTION
Une intersection est l‘endroit où les routes se rejoignent ou se coupe au même niveau.
On rencontre les intersections suivantes :

Une intersection en T

Une intersection en X

Une intersection en Y

Toutes les intersections sont des endroits dangereux, je l’aborde avec prudence et à l’allure réduite même si je suis prioritaire.
J’annonce mon approche en actionnant mon avertisseur sonore ou lumineux. Je décide de franchir en fonction de la distance ou se trouve les autres véhicules, de leur vitesse et des règles de priorité de passage.

Les règles de priorité ont été instaurées dans le code de la route afin de fluidifier la circulation. Tous les usagers ne peuvent pas avoir la priorité au sein d’une même intersection sans que cela génère un risque de collision très important. Aussi, en respectant les règles de priorité, chaque conducteur contribue à éviter la formation d’embouteillage et un eventuel accident.

Voila quelques signalisations dans la ville de niamey:

1) STOP

Je dois marquer obligatoirement l’arrêt même si la visibilité est bonne et que aucun usager ne vienne par la droite ou la gauche , afin de respecter cette règle de priorité.
je dois m’arreter à la ligne blanche et non à la hauteur du panneau, l’avant de mon véhicule ne doit pas dépasser cette ligne.
Et si on est sur les deux roues on doit impérativement descendre son pied au sol.

 

2) CEDEZ LE PASSAGE

Contrairement au panneau de stop, ici les règles de priorité n’imposent pas un arrêt obligatoire du véhicule. Dans la plupart des cas, il suffit d’être attentif à la circulation pour savoir s’il faut décélérer ou marquer un temps d’arrêt avant de s’engager. Cependant, en présence de certains panonceaux, il est possible qu’un cédez le passage se transforme en stop.
Je commets un refus de priorité quand j’oblige un usager prioritaire à freiner ou à faire un écart pour m’éviter.

 

3) PRIORITE PONCTUEL

Ici je suis prioritaire uniquement à la prochaine intersection ; les usagers doivent me cédez le passage à cette intersection.

NB : priorité valable seulement à l’intersection annoncée.

 

 

 

4) CARACTERE D’UNE ROUTE PRIORITAIRE

 

Ici ma route est prioritaire à toutes les intersections il est répété au moins tous les km en agglomération et tous les 5km en rase campagne.

 

 

 

 

Lorsqu’il n’y a pas de règles de priorité explicitement formulé grâce a une signalisation, c’est automatiquement la règle de la priorité à droite qui s’applique.

 

Akiki