Samuel Dossou Aworet peut désormais reprendre les travaux du chemin de fer reliant le Bénin au Niger. C’est l’une des retombées de la participation du Président béninois, Patrice Talon, au 30ème sommet de l’Union Africaine.

Le Président béninois Patrice Talon  a profité de la présence, à ce sommet, de son homologue du Niger, Mahamadou Issoufou, pour aborder la question de la relance des travaux entrant dans le cadre du projet ferroviaire dénommé « épine dorsale ». A l’issue des discussions , le Président nigérien s’est plié à la décision de la justice béninoise donnant raison au Groupe Petrolin de l’homme d’affaires Samuel Dossou Aworet dans le contentieux qui l’opposait au Groupe Bolloré du Français Vincent Bolloré.

beninwebtv.com