Le chef de l’Etat Issoufou Mahamadou a reçu cet après-midi les meilleurs voeux des sportifs nigériens. A cette occasion le champion national Tassiou Sani de Zinder et Yahaya Kaka de Tahoua se sont exprimés en appelant au respect des valeurs essentielles à savoir l’unité et la cohésion nationales.

S’exprimant en hausa, les deux lutteurs se désolidarisés des propos des pyromanes et autres apprentis sorciers qui voudraient remettre en cause la cohésion nationale et les règles élémentaires du vivre ensemble.

Cette image du chef de l’Etat avec les trois leaders du championnat 2018 à savoir Tassiou Sani de Zinder, Yahaya Kaka de Tahoua et Issaka Issaka de Dosso en dit long sur la volonté du président Issoufou de tourner la page relative à la zizanie subséquente au dernier championnat de lutte traditionnelle.  Vivement que chacun et tous comprennent que le Niger est un et indivisible !

La Rédaction