Quelques dizaines de personnes ont décidé ce matin de remettre leurs armes aux autorités de la région pour manifester leur volonté de collaborer avec les forces de défense et de sécurité dans la sécurisation de la zone.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’intérieur Bazoum Mohamed et plusieurs responsables des forces de défense et de sécurité.

Cette remise d’armes a été rendue possible grâce à la médiation de Colonel Aghali Barka lui-même ex-combattant et actuellement conseiller chargé de sécurité à la primature. A cette cérémonie trois (3) armes automatiques dont une 12/7, une RBJ, une Kalachnikov et des munitions ont été recouvrées.

Un réflexe citoyen à saluer comme un exemple à suivre par les autres jeunes qui détiennent des armes. Cette initiative doit faire école sur l’ensemble du pays au moment où le terrorisme menace toute la zone sahélo-saharienne.

A. Hama

Niger Inter

GRATUIT
VOIR