L’arbitre international nigérien, Lucien Bouchardeau s’est éteint hier.  Depuis quelques jours , sur son profil Facebook il avait demandé au Président de la République de ne pas le laisser mourir pour environ 10 millions de nos francs que requiert l’opération qu’il devait subir à Paris.
Le président Issoufou avait accédé à demande mais l’homme propose Dieu dispose. Il a rendu l’âme hier avant cette évacuation autorisée par le Chef de l’Etat.
La Rédaction de Niger Inter présente ses sincères condoléances à sa famille et ses proches. Qu’Allah lui pardonne ses péchés et accepte ses bonnes oeuvres.
De Dieu nous venons et à Lui nous retournerons.
Paix à son âme.
La Rédaction