Eucap Sahel Niger a fait don ce lundi, 26 Mars 2018 aux FDS, d’un lot de matériels composé de 30 véhicules 4X4, 102 motos tout terrain, des casques de sécurité, de gilets par balles et de casques par balles, le tout d’une valeur de 820 millions francs CFA.

Ce matériel est destiné à l’Office Central de Répression de Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS), au Service Central de la Lutte contre le Terrorisme (CCLCT), aux Postes de Police frontalière, aux Postes de Contrôle de Niamey, et à la Direction des Renseignements Généraux de la Police Nationale.

En remettant cet important matériel, la Cheffe de Mission Eucap Sahel Niger, Mme Kirsi Henriksson s’est dite réjouie de la présente cérémonie avec « nos partenaires importants du Niger, représentés ici par le Gouverneur sortant de la Région de Niamey», Ali Zataou.
Eucap Sahel « est à vos côtés aujourd’hui et sera à vos côtés dans le futur parce que la stabilité de la sous région et de l’Union Européenne dépendent de la stabilité du Niger » a-t-elle  déclaré.
En réceptionnant ce don, le Gouverneur Ali Zataou a rappelé qu’Eucap Sahel Niger « a beaucoup travaillé aux côtés des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) du Niger, pour la sécurité du pays et de sa population, mais également pour la sécurité de la sous région ».
A l’endroit de  Mme Kirsi Henriksson, qui est en fin de mission au Niger,  le Gouverneur de Niamey a déclaré que « vous êtes à votre dernier geste en tant que Chef de Mission, mais sachez que le Niger tout entier ne vous oubliera jamais et partout où vous serez, nous serons de tout cœur avec vous ».

Il a ensuite annoncé que grâce à Eucap Sahel, « la Police Nationale est plus équipée, et mieux équipée pour bien faire son travail de sécurisation de la capitale et de toutes les frontières du pays ».

Les deux personnalités ont ensuite procédé à la remise symbolique des clés des véhicules, et à la signature officielle des documents, en compagnie du Chef de la Police Nationale, le Commissaire Saley Boubacar.

EUCAP SAHEL Niger est compétente en matière de conseils et formations des acteurs de Forces de Sécurité interne dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, rappelle-t-on.

ANP