Ce jeudi 8 Mars 2018, une visite guidée de la presse publique et privée à l’initiative de la cellule de la communication de la présidence en collaboration avec l’administration de l’Hôpital de référence a eu lieu dans les différents services de cet établissement sanitaire qui constitue un joyau à la portée de tous avec une capacité de 500 lits.

Cette visite guidée a permis aux hommes des médias de découvrir les différentes salles des opérations de ce ‘’joyau moderne le plus grand des hôpitaux de référence de l’Afrique de l’Ouest’’. Ils ont également échangé avec les principaux animateurs de ces services à savoir médecins et personnel d’appui.

Selon les responsables de cet établissement, présentement on enregistre 50 à 80 nouvelles consultations par jour. L’hôpital étant bien équipé, les différents services reçoivent les résultats des examens en temps réel. Ce qui permet de gagner du temps et de mieux prendre soin des patients.

Le service chirurgie dispose de 148 lits et de 23 chirurgiens qui sont aujourd’hui à leur 57ème opération depuis janvier dernier. Il faut ajouter 10 autres lits à la salle de réanimation.

Le service néphrologie dispose quant à lui de 10 lits où on peut faire la dialyse simultanément à 10 personnes. Ils ont reçu 13 cas au mois de janvier, apprend-on.

Nous avons observé les merveilles de cet hôpital de référence notamment au niveau du service cardiologie. Ce service permet véritablement de sauver des vies par rapport au risque d’arrêt cardiaque.  Il faut noter que déjà 12 patients ont été opérés à cœur ouvert. Le cardiologue Dr Labo Saidou  a fait observer à la presse le caractère high technologie de son service qui est équipé selon les standards des grands hôpitaux dans le monde.

Le plateau technique de cet hôpital est composé d’un bloc opératoire de 14 salles d’opération (dont 2 au niveau des urgences), des salles d’imagerie médicale (CT scan, radiologie numérique, mammographie, angiographie…), des salles d’explorations fonctionnelles (Echographie, Electrocardiographie, Electroencéphalogie, fonction pulmonaire et axiliaire) et d’endoscopie (gastroscopie, naso pharyngoscopie et rectoscopie) et des salles de laboratoires (microbiologie, salle de culture, immunologie, biochimie, virologie, anatomo-pathologie).

Après cette visite guidée, nous retenons que cet hôpital constitue une véritable merveille technologique au profit des populations nigériennes et de la sous-région. Et contrairement à une fausse information cet hôpital est à la portée de tous. Il est également à la portée de toutes les bourses. Certes le règlement de l’hôpital de référence interdit aux accompagnateurs d’élire domicile comme ça se fait au niveau des autres hôpitaux nationaux mais ce n’est pas pour autant qu’il faut considérer que cet hôpital ne reçoit que les riches.

Abdoul Aziz Moussa

NigerInter Magazine N°10 Mars 2018

 

© NigerInter.com