C’est un vaste programme de construction ou de réhabilitation d’infrastructures socio-économiques qui a été lancé, ce dimanche 25 février, par le Premier ministre, chef du gouvernement, Brigi Rafini, à Zinder. Le Programme Zinder Saboua va permettre à l’ex capitale du Niger de disposer de nouvelles infrastructures qui vont considérablement améliorer le bien-être des populations.

Ce Programme comportera 25 km de voirie urbaine, plusieurs km de pavés, la réhabilitation de la piste et de l’aérogare et la construction d’un salon présidentiel à l’aéroport de Zinder, dans la perspective de sa mise aux normes, la réhabilitation du stade, de la maison de culture, des palais du sultan du Damagaram et des chefs de groupements peulh et touareg, la construction de la case de passage présidentielle, de la tribune officielle… Le tout pour près de 48 milliards de francs CFA.

Le gouvernement a également consenti des facilités aux opérateurs économiques qui souhaitent apporter leur contribution dans la mise en œuvre de ce Programme soit en construisant des hôtels, des villas qui pourraient accueillir les participants et invités aux festivités du 18 décembre 2018.

Une chose est de construire des infrastructures collectives, une autre est d’amener la population à jouer effectivement sa partition dans ce gigantesque Programme. La population doit, en effet, s’approprier toutes les réalisations qui seront faites mais aussi adapter la mentalité de chacun aux ambitions qui sous-entendent ce Programme. Une des contributions que la population peut apporter c’est d’accompagner le comité Zinder Saboua, faire des propositions d’amélioration, engager une vaste opération d’hygiène et de salubrité, entretenir et protéger les infrastructures ainsi réalisées à son profit.

Le Programme Zinder Saboua comme ceux qui l’ont précédé ou qui vont lui succéder à une durée de vie de 3 ans. C’est dire que chaque année, l’Etat débloquera des ressources pour faire de nouvelles réalisations. C’est ainsi que s’opérera le partage des fruits de la croissance qui est l’un des objectifs majeurs du Programme de modernisation des villes engagé par le président Issoufou Mahamadou.

Tiemago Bizo

Niger Inter

GRATUIT
VOIR