Une cérémonie de lancement des exercices militaires conjoint fintlock édition 2018 a eu lieu ce mercredi 11 avril 2018 à la base aérienne 101 de Niamey.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur M. Bazoum Mohamed, du ministre de la Défense Nationale M.  Kalla Moutari, des présidents des institutions républicaines, des ambassadeurs accrédités au Niger, des responsables des Forces de Défense et de Sécurité et autres invités.

Grande opportunité qui s’offre à chacun des milliers de soldats, pour apprendre les uns des autres, partager les expériences dans tous les domaines opérationnels, l’Exercice Fintlock 2018  regroupe les armés de 26 pays du monde dont 12 de la région Africaine , et ratissera pendant 2 semaines les régions de Tahoua , d’Agadez , et de Tillabéry .

Dans son mot de bienvenue, le coordonnateur national Fintlock, Colonel Major Laminou Maman Sani a indiqué que  cette année les exercices militaires fintlock seront exclusivement animés par les forces de la Sous-région et appuyés par les autres pays amis. Il a par la suite remercié tous les participants et partenaires qui n’ont ménagé aucun effort pour le bon déroulement de cet exercice.

Dans son discours de lancement, le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari a exprimé ses remerciements aux participants et partenaires Américains, notamment le Commandement Américain pour l’Afrique (AFRICOM) pour avoir encore une fois choisi le Niger pour la tenue de cet important exercice militaire multinational.

Parlant des menaces sécuritaires transfrontalières, le ministre de la défense nationale dira que jamais dans l’histoire moderne de notre région, les menaces terroristes et crimes organisés n’ont atteint un niveau aussi inquiétant.

‘’Face à ces grands enjeux, l’organisation de cet exercice se justifie pare qu’au –delà des objectifs pédagogiques visés, il permet aux forces de la sous-région de renforcer leur capacité opérationnelle tout en créant les conditions d’une interopérabilité éprouvée ’’, a-t-il expliqué.

Le Ministre de la Défense Nationale d’ajouter que « sous l’impulsion du président de la République Issoufou Mahamadou , plusieurs pôles de réflexions sont initiés , constituant en la recherche de la cohérence dans les actions au quotidien des forces de défense et de sécurité et au développement de mécanisme de coordination de tous les outils dont l’Etat pour apporter les réponses adéquates à ces défis majeurs » .

Kalla Moutari a enfin exhorté les participants à tout mettre en oeuvre pour l’atteinte des objectifs du présent exercice.

Peu avant, le commandant des opérations Spéciales  Africoms a remercié les participants pour cette activité qui permettra sans nul doute à combattre ensemble les défis sécuritaires et qui permettra aussi à mettre en place un Quartier General qui sera basé à Agadez et simultanément ses exercices se poursuivent  aussi bien au Niger qu’à Ouagadougou au Burkina Faso.

 Pour sa part l’ambassadeur des Etats Unies d’Amérique au Niger M. Eric P. Whitaker a au cours de son intervention remercié les autorités nigériennes pour avoir une fois encore accepté d’accueillir ces exercices. Pour lui, cet événement est l’un des plus importants engagement que les Etats-Unis conduisent avec ses partenaires africains et ce dont il est extrêmement excité pour l’opportunité qu’ils ont d’être une fois de plus à côté des autorités du Niger.

L’Ambassadeur Eric Whitaker dira que ‘’Ces exercices militaires conjoints fintlock impliquent non seulement des militaires des nations partenaires, mais aussi beaucoup de civils et des organisations chargés d’application de la loi. Cette approche holistique sert à combiner la diplomatie, le développement et la Défense pour atteindre des objectifs communs’’.

Avec ANP

Niger Inter

GRATUIT
VOIR