Le Conseil d’Administration du Millenium Challenge Corporation (MCC) s’est réuni en conférence le Mardi, 03 Avril 2018 à Niamey, dans la salle  ‘’La Croix du Sud’’ de l’Hôtel Gaweye. C’était sous la présidence de son Excellence Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre, Directeur de cabinet du Président de la République,  Président du Conseil d’Administration. Etait aussi présente, la Directrice Pays du Millenum Challenge Account au Niger.

  Examiner et adopter le bilan de l’exercice précédent du MCC Niger, renouveler son équipe dirigeante, adopter un nouveau logo, s’entendre sur l’organigramme du MCC Niger, nommer un nouveau Président du Conseil d’Administration, et adopter un ensemble d’accords d’un montant global de 526 millions de f Cfa avec les Communes rurales et urbaines du pays, sont entre autres, les points inscrit à l’ordre du jour de la conférence. Dans son mot de bienvenue, Monsieur Ouhoumoiodou Mahamadou a indiqué que cette conférence se tient au moment où le MCC Niger reçoit la visite d’un certain nombre de Sénateurs américains. Ceux-ci viennent au Niger pour comprendre quelle est la stratégie de développement adoptée par les autorités en place. Toujours dans son mot introductif, Ouhoumoudou Mahamadou a souligné qu’il demeure confiant quant à la pleine réalisation des activités prévues dans les 5 ans que durera le projet MCC Niger. Il a surtout attiré l’attention de tous les responsables de sa mise en œuvre que « le MCC a ceci de particulier que les fonds prévus retournent dans les caisses du gouvernement américain s’ils ne sont pas consommés. »

Il faut préciser que l’exercice actuel du MCC Niger a débuté le 26 Janvier dernier. C’est un projet de 250 Milliards de F Cfa prévu pour 5 ans. Il touche des domaines comme l’agriculture, l’élevage, les routes et l’hydraulique, entre autres.

Le Millenium challenge Account ou Fonds de Coopération Bilatérale a été créé par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique pour accélérer la croissance dans le but de réduire la pauvreté. Il consiste en un partenariat avec les pays ayant atteint une certaine performance en matière de bonne gouvernance, d’environnement favorable à l’initiative privée et d’investissement significatif dans le secteur social.

Bassirou Baki