Le Mouvement patriotique nigérien (MPN Kishin Kassa) d’Ibrahim Yacoubou vit des moments difficiles depuis l’annonce qu’il a faite du retrait de son parti de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN). Une décision qui n’a pas été du goût de plusieurs militants Kishin Kassa surtout que cette dernière aurait été prise sans l’avis formel de la base.

Une situation qui a eu pour conséquence immédiate, le départ de plusieurs centaines de militants de ce parti vers d’autres formations politiques, notamment le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS Tarraya) et le Parti Social et Démocrate (PSD BASSIRA) de Mohamed Ben Omar.

A Zinder, apprend-on, c’est une dizaine des sous sections du parti Kishin Kassa qui ont regagné le parti Bassira. Leur ralliement s’est fait au lendemain du retrait de leur parti de la MRN.

La saignée dans les rangs du MPN s’est poursuivie dans la région de Dosso, précisément à Gaya où des centaines d’autres militants de ce parti ont décidé de rejoindre le PNDS. A ces derniers, une cérémonie grandiose a été organisée à leur honneur. Elle a été rehaussée par la présence du Ministre Foumakoye Gado, membre du Comité Exécutif National (CEN PNDS) qui a vivement salué leur choix responsable et éclairé porté sur le PNDS. L’on apprend aussi que d’autres défections des militants Kishin Kassa vers le PNDS et d’autres partis membres de la MRN se poursuivront.

Oumar Issoufa