Le mercredi 18 avril, le ministre directeur de cabinet du président de la République, également président du conseil d’orientation et de contrôle de l’agence nationale pour l’organisation de la conférence de l’Union Africaine, M. Ouhoumoudou Mahamadou a procédé à l’installation des comités techniques prioritaires pour l’organisation de la conférence de l’union Africain Niger 2019.

La cérémonie a eu lieu à l’auditorium Sani Bako du ministère des affaires étrangères, en présence du ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des nigériens à l’extérieur, M. Kalla Ankourao, du directeur général de l’agence UA Niger2019, M. Saidil Moctar et du président de la délégation spéciale de Niamey, M. Mamoudou Moctar.

Il ressort de l’intervention du ministre directeur de cabinet du Président de la République, M. Oouhoumoudou Mahamadou qu’il s’agit des comités infrastructures, assainissement et salubrité, sécurité et protection civile et protocole et aspects diplomatiques. « La mise en place aujourd’hui de quatre comités techniques précités sur les 13 prévus, est consacrée par le décret de création de l’agence.  Chaque comité est composé d’un président, d’un ou plusieurs vice-présidents, d’un ou plusieurs rapporteurs et des membres, tous issus des structures en charge du domaine couvert par le comité », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : « les compétences et qualités que renferment ces comités m’inspirent entièrement confiance et me rassurent que les missions qui viennent de vous être confiées seront pleinement réalisées dans le sens des orientations politiques  et du cahier des charges de la conférence ».

Notons que l’organisation de cette conférence est non seulement un signe fort de vitalité de notre diplomatie mais aussi et surtout  une grande opportunité pour notre pays de se hisser au rang des pays en mesure d’organiser de grands évènements.

En somme, pour réussir cet évènement, le Niger devra se préparer à relever d’importants défis en termes de préparation et d’organisation afin de hisser les infrastructures d’accueil, d’hébergement et de conférence aux standards internationaux et d’offrir aux 4000 participants, parmi lesquels une cinquantaine de Chefs d’Etat et/ou de Gouvernement, des conditions optimales de séjour et de travail, conformes aux normes de l’Union Africaine et dans la tradition d’hospitalité Nigérienne.

Azahi Souleymane 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR