Le samedi 5 mai dernier, Business Challenge Niger, une émission 100% économie et vie des entreprises diffusée sur Télé Sahel chaque dimanche de la semaine, a célébré son 100ème numéro. Ce grand événement a  eu lieu à la salle de réunion de la chambre de commerce et d’industrie du Niger en présence de plusieurs personnalités et partenaires dont le ministre de l’entreprenariat des jeunes, M. Ibrahim Issifi Sadou, du vice-président de la chambre de commerce, M. Abdoulaye Djadah, du haut-commissaire à la modernisation de l’Etat et du directeur général  d’Impact.com.Media, M. Seydou Souley.

Lancée depuis 2014 à la chambre de commerce et d’industrie du Niger, Business Challenge est une belle initiative pour attirer de nouveaux investisseurs dans notre pays, un  rendez-vous important pour les entrepreneurs, les décideurs économique et politique du Niger.

«  Une fois j’ai échangé avec le Président de la République par rapport à la communication, il m’a dit ceci : ‘’ le jeune de business challenge, quand vous aurez l’occasion, dites-lui que le Niger et moi-même sommes fiers de lui. Je le félicite et je l’encourage’’ ».  C’est par ces mots très touchants que le ministre de l’entreprenariat des jeunes a annoncé l’importance de cet évènement.

Le vice-président de la chambre de commerce et d’industrie du Niger, M. Abdoulaye Djadah, dans son allocution a expliqué que depuis 2014 son institution s’est engagée à soutenir l’agence IMPACT.COM MEDIA. C’est en raison de la ligne éditoriale de l’émission et de l’engagement personnel de M. Seydou Souley qui a fondé son émission sur l’information économique fiable et la promotion d’activités économiques.

Dans son intervention, le directeur général d’IMPACT.COM MEDIA, M. Seydou Souley  a présenté sa profonde gratitude aux autorités, partenaires et aux invités. Il a appelé ses collègues à plus d’engagement en ce moment difficile. « L’entreprenariat crée des vertus et c’est pour cela que nous invitons tous les acteurs, quel que soit ce que nous faisons, notre devoir réel, c’est de contribuer à faire en sorte que la vertu qu’il y a dans le travail, la vertu qu’il y a dans l’entreprenariat soit le plus propagée possible dans notre société », a-t-il déclaré.

Enfin de cérémonie, le promoteur du business challenge a offert  les 99 numéros de business challenge au ministère de commerce, le ministère de la renaissance culturelle, le ministère de l’entreprenariat des jeunes, la chambre de commerce, archive nationale, l’université de Niamey et l’association nigérienne des jeunes entrepreneurs. Bon vent à Business challenge et à son promoteur !

Azahi Souleymane

Niger Inter

GRATUIT
VOIR