Le président de la délégation spéciale accompagné des membres de la délégation spéciale, des techniciens et de l’Imam de la grande mosquée de Niamey, ont effectué une visite des lieux pour suivre l’avancement des travaux.

 Le Programme Spécial Niamey NYALA, visant à doter la ville de Niamey d’infrastructures, et les travaux d’éclairage  public de la ville de Niamey, se poursuivent remarquablement bien dans la ville de Niamey. Le Président de la Délégation Spéciale Niamey Nyala et sa délégation étaient ce matin en visite de terrain au quartier Dan Gao pour suivre la bonne exécution des travaux d’éclairage. M.Mouctar Mamoudou attire l’attention des riverains, des usagers de la route à prendre soin de ces biens publics en vue de faire de  Niamey une ville véritablement et durablement Nyala.

« Dans le cadre du programme Niamey Nyala du Président de la République, nous portons également une attention particulière aux patrimoines culturels et religieux. C’est pourquoi nous allons éclairer et mettre un dispositif permanant de sécurisation de la grande mosquée. Ce grand patrimoine religieux doit aussi être une vitrine de la ville, désormais remarquable et embellissant», a déclaré le Délégué Spécial de Niamey.

C’est pourquoi, en prélude au mois béni de Ramadan, le Président de la Délégation Spéciale Niamey Nyala, M.Mouctar Mamoudou accompagné de sa délégation et de l’Imam de la grande Mosquée de Niamey, Cheick Djabiri Ismaël, poursuit son objectif d’embellissement de la Capitale, en dotant la grande mosquée d’éclairage. « La mosquée est un patrimoine important, au delà de son caractère religieux, il faut noter que c’est un équipement structurant un équipement pour lequel il faut donner de la visibilité, un équipement qu’il faut faire émerger, un équipement qui doit être remarquable dans la ville de Niamey, » a précisé le premier responsable de la ville de Niamey.

M.Mouctar Mamoudou  a visité ces lieux pour s’enquérir de l’avancée des travaux d’électrification de la grande Mosquée de Niamey tout en assurant la  réhabilitation de l’éclairage des lampadaires auparavant défectueux.

Il faut noter qu’au préalable, plusieurs actions avaient été menées toujours dans le cadre d’enjoliver l’emblématique mosquée de Niamey: « nous avons d’abord assaini, nous avons rendu propre la grande mosquée, nous avons réhabilité les toilettes publiques, » a déclaré M.Mouctar Mamoudou.

Le Président de la Délégation Spéciale et son équipe s’activent à l’éclairage et la mise en place d’un dispositif sécuritaire permanent: « la mosquée, lieu privilégié de la communion des cœurs et des esprits, va rayonner dans la capitale comme équipement  structurant et remarquable dans le tissu urbain. » Nous allons aussi nous intéresser à la mosquée qui est au grand marché qui se trouve aussi dans un état délabré et c’est une préoccupation qui nous a été transmise par le ministère de l’intérieur, nous avons le devoir et la responsabilité de faire ce travail dans le cadre du Programme Niamey Nyala, initié par le Président de la République.

 En ce qui concerne, l’éclairage de la grande mosquée, le Président de la Délégation Spéciale, n’en est pas à sa première tentative:  » nous avons dans un premier temps essayé d’éclairer à partir du solaire, malheureusement il y’ a eu des insuffisances. Ces solaires ont été volés. J’en assume la responsabilité. Nous allons tirer des leçons de ces erreurs, c’est pour cela qu’aujourd’hui nous sommes en train de reprendre l’éclairage de façon assez complète à travers le conventionnel. Là c’est en cours, nous comptons finir ca avant le mois de  ramadan », a rassuré le Délégué Spécial.

Cependant, pour préserver cette acquisition, la responsabilité de tout un chacun au delà des responsabilités collectives doit être de mise. « La responsabilisation est un devoir pour tout un chacun de sensibiliser, d’informer les uns et les autres pour les bonnes pratiques et je profite de l’occasion pour demander aux imams de prêcher dans le sens de changement de mentalité sinon on aura du mal pour  atteindre cet objectif de faire de Niamey, une ville Nyala », a conclu M.Mouctar Mamoudou.

Pour la sécurité de tous, le chargé au Programme Niamey Nyala a assuré qu’il prendrait toutes les mesures de sécurité  adéquates pour que certaines pratiques obscènes soient bannies et que toute personne ne respectant pas les mesures prescrites soit punie.

Cheick Khalid Ismaël, quant à lui a exhorté la population à mettre aussi du sien pour entretenir et préserver les biens de la mosquée en particulier et de la ville en général.

Chafâatou Saley