Le samedi 02 juin dernier, à la salle Margou de l’Hôtel Gaweye, s’est tenue la réunion avec les promoteurs des hôtels et restaurants de Niamey, sous la présidence du ministre du tourisme et de l’artisanat, M. Ahmed Boto. La rencontre a été initiée par l’Agence UA Niger 2019 avec l’appui du ministère du tourisme et de l’artisanat dans le cadre des préparatifs de l’organisation du 33ème sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’Union Africaine qui se tiendra en juillet 2019 à Niamey.

Il ressort de l’intervention du ministre du tourisme et de l’artisanat, M. Ahmed Boto que l’une des principales contraintes pour la réussite de cet événement est l’hébergement. « Notre capacité actuelle ne dépasse guère 2000 lits toute catégorie confondue, sans compter les insuffisances notoires  constatées dans la qualité du service. Or, pour l’événement, les besoins sont estimés à environ 5000 lits dans les hôtels de grands standing et fournissant des prestations de service de qualité », a-t-il deplore.

Pour remédier à cette situation, plusieurs points ont été évoqués par le ministre Ahmed Boto, notamment  la mise à niveau des hôtels et restaurants pour un service de qualité à la hauteur de cet événement ; l’accompagnement des hôtels et restaurants présélectionnés après une série des visites effectuées par l’agence nationale pour l’organisation du sommet de l’Union Africaine  et le renforcement des  capacités de leur personnel.

Dans sa présentation, le directeur de l’Agence UA Niger 2019, M. Saidil Moctar a rappelé que son institution a pour missions d’assurer la préparation, l’organisation et la coordination des activités liées à la tenue de la Conférence de l’Union africaine, Niger 2019.  Il a également insisté sur le contexte et les objectifs de la tenue de cette conférence au Niger; l’état de préparation des projets publics et privés ainsi que le résumé du cahier des charges de la conférence.

Selon, le vice-président de l’Association Nationale des Professionnels  du Tourisme et de l’Hôtellerie (ANPTH), le défi est énorme. Il a appelé les promoteurs des hôtels et restaurants à plus de responsabilité et du sérieux dans leur travail  car la clientèle internationale et même nationale est plus que jamais exigeante par rapport à la qualité des prestations fournies.

Azahi Souleymane

Niger Inter

GRATUIT
VOIR