La salle de réunion du palais de congrès de Niamey, a servi de cadre, le samedi 21 juillet, à la tenue de la cérémonie de clôture de la 3ème réunion du comité ministériel de la TASK force présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO sous la présidence du ministre des finances, M. Hassoumi Massaoudou.

 Cette rencontre ministérielle a vu la participation des plusieurs personnalités et partenaires dont le ministre de l’économie et des finances de la République de Côte d’Ivoire, le représentant du ministre des finances de la République Fédérale du Nigeria, le représentant du ministre des Finances de la République du Ghana, le président de la commission de la CEDEAO, le représentant de la commission de l’UEMOA et bien autres invités.

En effet, depuis 2009, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont décidé d’adopter une feuille de route pour le programme de la monnaie unique de la CEDEAO, avec comme principale échéance 2020.

En vue d’accélérer ce processus, les Chefs d’Etats et de Gouvernement de la CEDEAO ont décidé, au sommet extraordinaire du 25 octobre 2013 de Dakar, de confier aux Présidents de la République du Niger et de la République du Ghana, le soin de superviser le suivi de la création de la monnaie unique dans les délais prévus. En 2015, cette supervision a été élargie aux Présidents de la République Fédérale du Nigeria et de la République de Côte d’Ivoire.

Dans l’intervention faite à cette occasion, le ministre des finances, M. Hassoumi Massoudou s’est dit satisfait de l’intérêt que cette 3ème réunion du comité ministériel a suscité à l’issue des quatre jours de travaux. Il a remercié le ministre de l’économie et des finances de la Cote d’Ivoire, le président de commission de la CEDEAO et l’ensemble de tous les participants à cette réunion du comité ministériel de Niamey. Il a ensuite ajouté : « Cette rencontre traduit la volonté politique et l’engagement sans faille de l’ensemble des Etats membres de la CEDEAO à réaliser notre vision commune de l’intégration économique et monétaire ».

Dressant le bilan de cette réunion, le ministre Massoudou a estimé que «  nous avons fait des grands pas et des pas décisifs vers la réalisation de la monnaie unique de la CEDEAO à l’échéance prévus ». Il a, par ailleurs, réaffirmé que  sous l’impulsion de ces quatre Eminents Chefs d’Etat, les travaux abattus par la TASK force présidentielle ont permis d’enregistrer des avancées significatives dans la conduite du processus de la création de la monnaie unique.

Saluant le gouvernement du Niger et l’ensembles des participants, le Président de la commission de la CEDEAO a, pour sa part, déclaré que ces travaux intenses riches en débat, ont permis de faire des avancées. Plusieurs points ont été abordé notamment la feuille de route qui va conduire à la création de la monnaie unique d’ici 2020 ; le rapport sur la convergence pour l’année 2016 et  2017, des pays de la CEDEAO ; le fond spécial de soutien aux activités de la feuille de route etc…

Notons que cette rencontre va servir de base à la prochaine réunion TASK force présidentielle qui se tiendra le 30 juillet à Lomé.

Azahi Souleymane