Plus de 400 jeunes nigériens sont mobilisés à Zinder depuis le lundi 27 Août à l’occasion de la onzième édition du camp national des jeunes  sur le thème ‘’la jeunesse nigérienne face aux défis de l’extrémisme violent, la création d’emplois verts alternative à la migration des jeunes  et le dividende démographique’’.

Placée sous la présidence du Ministre de l’Emploi, du Travail et de la protection sociale, Mohamed Ben Omar, la cérémonie de lancement s’est déroulée devant le palais du sultan de Zinder en présence des autorités administratives, traditionnelles et morales.

Elle a été marquée par des chants produits par les groupes musicaux de la place axés  sur la culture de la paix   et la promotion de la jeunesse  et un défilé des différentes délégations des   huit régions du pays.

Les 400 jeunes  mobilisés au camp vont entreprendre pendant une semaine  au cours de  leur séjour  dans la région de Zinder des activités de salubrité  publique –curage des caniveaux, don de sang, match de football pour apporter leur contribution dans le cadre des préparatifs  des festivités de la fête tournante de 18 décembre prochain prévue à  Zinder.
Ils vont suivre des conférences –débats sur les concepts tels que  l’extrémisme  violent et la citoyenneté.

Le Camp des jeunes promu par le Ministère en Charge de la Jeunesse du Niger  est un ‘’cadre d’éducation active  à la citoyenneté, au renforcement de la cohésion sociale nationale et à la connaissance du pays par les jeunes’’, a dit Ministre Ben Omar.
Le Niger, a-t-il ajouté, joue aujourd’hui le leadership dans la mobilisation du génie créateur de la jeunesse afin de trouver les voies originales de développement durable par l’exploitation des potentialités de l’économie verte en vue de juguler les conséquences néfastes du changement climatique mondial.

Il a enfin adressé une mention spéciale à l’UNICEF et au FNUAP dont les appuis à la promotion de l’éducation extra scolaire et des Associations des jeunes méritent des remerciements  et félicitations.

Le Président du Conseil des jeunes, Aliou Oumarou a tenu à rendre un vibrant hommage aux autorités de la 7è République pour les efforts immenses qu’elles déploient  pour l’émancipation de la jeunesse nigérienne dans tous les domaines.

Le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou et le Maire de la ville, M. Bachir Sabo se sont  félicités du choix de Zinder pour abriter la 11è Édition  du camp  national des jeunes  qui  fait suite à  celle tenue à Takeita en 2011,  la 5è Edition.

L’Honorable Sultan du Damagaram, Son Altesse Aboubacar Oumarou Sanda  est également intervenu  pour se féliciter de la tenue de la 11è rencontre  citoyenne et de solidarité des jeunes filles et garçons du Niger  qui sont appelés à fraterniser, à échanger  pour relever certains défis qui affectent  la jeunesse  nigérienne.

Il a salué l’engagement du Président  du Conseil National des jeunes qui s’investit corps et âme pour assurer avec l’appui des autorités à tous les niveaux  et aux partenaires au développement  un nouveau cadre de vie pour son implication profonde dans le développement socio-économique.

ANP 

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR