Le palais des Congrès de Niamey a servi de cadre, le dimanche dernier, à la tenue de la cérémonie de clôture de la 10ème édition des cours de vacances couplée à la célébration de walima de mémorisation du Saint Coran, organisé par l’école Coranique ‘’la perle’’.  

Plusieurs personnalités et partenaires ont pris part à ce grand événement, dont le 3ème vice-président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Ayouba Hassane représentant le Président de l’Assemblée Nationale parrain de la cérémonie,  les honorables députés, les membres  du gouvernement, le gouverneur de la région de  Niamey, les représentants du corps diplomatique, les oulémas, les parents d’élèves  et bien autres invités.

Créée en 2012 par Mme Nassirou Zaharaou Cheikh Aboubacar Hassoumi Kiota, le groupe ‘’ la perle’’ est un ensemble d’écoles coraniques. Il vise à inciter les jeunes à non seulement mémoriser  le Saint Coran mais aussi de pratiquer correctement la religion musulmane.

Cette année, ils sont au total quatre (04) jeunes Hafiz de moins de 15 ans, mémorisant  le Coran en entier par cœur dont deux (02) filles et deux (02) garçons.

Dans une allocution prononcée à l’occasion, le 3ème vice-président de l’Assemblée Nationale, Honorable Ayouba Hassane a d’abord salué et encouragé  l’initiative de la fondatrice de l’école ‘’ la perle’’ avant de préciser que l’école contribue à aider l’Etat à assumer son rôle social et son devoir de bâtir une société habitée par des citoyens et des citoyennes animés par un esprit de tolérance et un sens élevé du civisme dans un contexte où l’extrémiste gagne du terrain dans notre pays et dans la sous-région.

En prononçant son discours, la fondatrice de la medersa la perle a présenté sa profonde gratitude au parrain de cette 10ème édition, SEM Ousseini Tinni, Président de l’Assemblée Nationale et à l’ensemble des participants présents  à ce grand rendez-vous. Par ailleurs, elle a souligné les objectifs fixés par sa Medersa à savoir : l’objectif  religieux, qui consiste à lancer une génération de musulmans modèles, pourvus de connaissances et de pratiques religieuses à la base ; l’objectif social, qui permettra à socialiser les enfants dès l’âge de 6 ans, en les mettant en contact, en interaction, sans distinctions des provenances sociales, économiques et culturelles et enfin l’objectif éducatif, c’est-à-dire combiner l’apprentissage de l’arabe à la mémorisation du Saint Coran pour développer des capacités bilingue chez les enfants et féliciter leur accès aux textes religieux, y compris aux enfants suivant un circuit classique d’enseignement francophone.

Au cours  de cette cérémonie, la lecture coranique, les hadiths, les invocations ainsi que des chansons et théâtres de culture islamique, ont émerveillé l’assistance.  Des hommages ont été également  rendus à l’encadreur de quatre Hafiz et aux parents d’élèves. En outre, la  cérémonie a été aussi consacrée à la clôture de la 10ème promotion des cours de vacances.

Notons que le président de l’Assemblée Nationale a offert 4 billets de la Mecque aux quatre Hafiz, 1 million de francs CFA offert par l’ambassadeur du Sénégal au Niger et un billet de la Mecque offert par le père de l’une de quatre  Hafiz à l’encadreur de sa fille.

A S    

Niger Inter

GRATUIT
VOIR